lundi 20 octobre 2014

PAUSE OBLIGÉE: RÉNOS DE MA CUISINE

Bonjour à vous tous mes fidèles lecteurs et lectrices!

Je vous avais parlé cet été du projet de rénovation de ma cuisine qui prenait beaucoup de mon temps, et qui me préoccupait énormément. Il y a eu bien des  moments d'indécision, et aussi plein de questionnements. À tel point que j'avais réduit un certain temps mes publications durant la période estivale. Cela me prenait toutes mes énergies. Hé bien! Nous voilà enfin arrivés à l'étape de la réalisation. Je suis plutôt fébrile hihi. J'aurais souhaité que cela se fasse beaucoup plus tôt. Le mois de novembre approche, et c'est le moment pour moi de commencer les préparatifs du temps des fêtes. Avec la rénovation, cela risque d'amputer une bonne partie du temps que je consacre à ces préparatifs. Cela me désole, mais je n'y peux rien. Les boîtes sont pour ainsi dire complétées. Il ne reste que les meubles et les électros à sortir, ce qui ne saurait tarder.

Dans tout ce barda, je cuisinerai très simple et avec les moyens du bord. J'ai quelques recettes en réserve mais je ne peux vous promette que je les publierai durant cette période. Tout dépendra du déroulement des travaux. Et si c'est le cas, ce sera sporadiquement. Cela devrait durer assurément trois semaines, et peut-être davantage parce qu'une partie de ces travaux sont connexes à ceux de la cuisine, et seront exécutés  par ma tendre moitié. Comme il n'est pas un spécialiste, cela risque d'être un peu plus long. Inutile de vous dire que j'ai très hâte que tout soit terminé. Cette cuisine, je l'espère depuis très longtemps. J'espère ne pas trop vous décevoir avec cette pause. Disons que c'est un cas de force majeure. :-)

Alors à bientôt si tout va bien.  :-)

CRÈME DE POULET ET CHAMPIGNONS


Le midi, mes repas ne sont habituellement pas  très élaborés. Une bonne soupe, du pain et du fromage me suffisent. Cette recette de  Pratico pratiques   vue chez Lexibule m'interpellait. Elle contenait des ingrédients que j'aime et, à première vue, me semblait très savoureuse. Comme Lexibule, j'ai fait un ajustement à la hausse des champignons. Par contre, j'ai substitué la crème pour du lait. En mettant du lait, je perdais un peu de l'onctuosité que donne la crème, mais cela ne changeait pas le goût et rendait cette soupe un peu moins riche en gras. Si vous préférez utiliser la crème, n'hésitez pas cependant. J'ai passé la préparation au bras mélangeur justement pour retrouver un peu du velouté recherché. J'ai garni de champignons cuits que j'avais réservés bien au chaud au début de la préparation. Cette crème est particulièrement bonne. La poudre de cari la parfume agréablement et domine, je dirais. Si vous aimez  ce mélange d'épices, vous adorerez; cela donne du piquant à la crème. Si vous aimez moins, vous pouvez facilement la  réduire de moitié. Un repas du midi fort réconfortant en ce début d'automne!

Ingrédients :

- 2 c. à soupe (30 g) de beurre
- 2 oignons hachés
- 2 gousses d’ail haché finement
- 1 barquette (227 g) de champignons émincés
- ¼ de tasse (30 g) de farine
- 6 tasses (1,5 L) de bouillon de poulet
- Sel et poivre au goût
- ¾ lb (400 g) de poitrines de poulet (ou des hauts de cuisse) désossées, la peau enlevée et émincées (2 poitrines pour moi, coupées grossièrement en morceau)
- 2 c. à thé (10 ml) de poudre de cari
- 1 tasse (250 ml) de lait (ou si vous préférez, de la crème 15% à cuisson)
- 1 c. à thé (5 ml) (ou au goût) d’herbes salées


Préparation :

- Dans une casserole, faire fondre le beurre à feu moyen. Faire dorer les oignons et les champignons, jusqu'à tendreté. Réserver environ la moitié des champignons dans un plat à part au chaud.

- Au reste de champignons, ajouter l’ail haché et bien mélanger. Cuire une minute.

- Saupoudrer de farine et remuer. Faire cuire une minute.

- Verser le bouillon de poulet tout en brassant constamment.

- Saler et poivrer. Ajouter le poulet et la poudre de cari. Couvrir et laisser mijoter 10-15 minutes.

- Verser le lait ou la crème et poursuivre la cuisson de 3-4 minutes jusqu’à ce que le poulet soit cuit.

- Passer le mélange au robot culinaire ou au bras mélangeur. Remettre dans la casserole et ajouter les herbes salées si désiré. Réchauffer si nécessaire.

- Pour le service, garnir des champignons réservés.

Source: déclinaison 5 ingrédients/15 minutes transmis par ~Lexibule~


IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 17 octobre 2014

PAIN AUX BANANES, CHOCOLAT ET BEURRE D’AMANDES AVEC FLEUR DE SEL


J'avais un reste de beurre d'amande qui traînait depuis un moment dans mon frigo. Je me cherchais une idée pour l'utiliser et c'est chez Sara  que j'ai trouvé cette belle recette provenant d'ici. Cette recette me permettait aussi de libérer quelques bananes mûres du congélateur hihi. Seul changement majeur que j'ai fait à la recette est de substituer le lait par du yogourt nature de type grec. Sara nous conseillait d'utiliser un moule suffisamment grand pour contenir toute la préparation, et à défaut d'avoir, on pouvait utiliser deux moules un peu plus petits. Les moules standards que j'avais n'étant pas assez grands, je me suis tournée vers  un grand moule à pain en aluminium qui a très bien fait l'affaire. La cuisson s'est faite dans le temps prescrit. Côté goût, les bananes et le beurre d'amande se fondent l'un dans l'autre avec la note chocolatée bien présente, il va s'en dire lol.  Tout à fait délicieux!  Sur les photos du pain tranché, les premières tranches sont peu garnis en chocolat, à croire que j'ai réduit sa quantité, ce qui n'est pas le cas. J'ai dû couper plusieurs tranches avant de voir enfin  apparaître plusieurs pépites tapisser le pain lol. C'est peut-être la dimension du moule qui est en cause, va savoir!


Ingrédients :

- 1 tasse (120 g) de farine de blé entier
- 1 tasse (120 g) de farine tout usage
- 1 ½ c. à thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
- ½ c. à thé 2,5 ml) de bicarbonate de soude
- 2 bananes moyennes mûres en purée
- 1/3 tasse (85 g) beurre d’amande (ou beurre de noisettes ou autre beurre de noix)
- ½ tasse (100 g) de sucre granulé
- ½ tasse (90 g) de cassonade bien tassée
- 2 c. à soupe (30 g) de beurre non salé, ramolli
- ¼ tasse (60 ml) de yogourt nature 0%
- 2 gros œufs
- 1 ½ c. à thé (5 ml) d'extrait de vanille
- 1 tasse (175 g) de pépites de chocolat
- 2 pincées de fleur de sel (ou sel de mer)


Préparation :

- Préchauffer le four à 350 °F (180 °C).

- Graisser légèrement un moule à pain* avec un peu de beurre ou un aérosol de cuisson.

- Tamiser ensemble la farine, le bicarbonate de soude et la poudre à pâte dans un bol de taille moyenne.

- Dans un grand bol, battre ensemble les bananes, le beurre, le beurre d’amande, le sucre et l'extrait de vanille. Ajouter les œufs et le yogourt et battre jusqu'à ce que ce soit bien incorporé.


- Ajouter le mélange de farine et remuer (ou battre sur le réglage de votre mélangeur le plus bas) juste assez pour humecter le mélange. Incorporer les pépites de chocolat et la fleur de sel.

- Verser la pâte dans le moule préparé et cuire au four pendant 50 minutes ou jusqu'à ce qu’un cure-dent en ressorte sec. Retirer du four et laisser refroidir le moule sur une grille.

*Note : j’ai utilisé un moule à pain en aluminium de 11 ¾ x 5 ½ x 3 ¼ po (29,8 x14 x 8,26 cm); si votre moule n’est pas suffisamment grand, privilégiez l’utilisation de deux moules un peu plus petit afin d’éviter les débordements.  

Source : d’après une recette de « According to elle » vue chez « Ma cuisine de tous les jours »


Enfin du chocolat!

jeudi 16 octobre 2014

PIZZA AUX MERGUEZ


La fan de pizza que je suis a été séduite par cette recette aux accents moyens-orientaux. J'adore les merguez. J'ai de la difficulté à en trouver en épicerie. En fait, ce qu'on nous offre est souvent à base de bœuf, ou de porc alors qu'une vraie merguez est à base d'agneau. Lisez bien les étiquettes à l'épicerie, vous serez surpris. Quand cela m'est possible, j'achète dans des épiceries moyens-orientales ou chez un saucissier. Je suis assurée d'avoir un produit de qualité. Ceci dit, pour la préparation de cette pizza, j'avais de très bonnes saucisses provenant d'un marchand spécialisé. Certains ingrédients, comme les amandes, peuvent vous paraître un peu déroutant pour une pizza. C'est différent et pourquoi pas? Vous pouvez donner une note relevée à la pizza en ajoutant un peu d'harissa, une purée de piment rouge traditionnelle aux pays de l'Afrique du Nord. Ce n'est pas essentiel, mais cela donne un petit "oumf" bien intéressant si vous aimez. Ceci dit, nous avons adoré. C'est tout à fait délicieux.



Ingrédients :

- Pâte à pizza de 12 po (30 cm)
- Sauce tomate de votre choix (j’avais la sauce à pizza Gambini)
- 4 merguez
- Un peu d’huile d’olive
- 1 oignon tranché en lanières
- 4-5 tomates cerises coupées en deux
- 1 c. à thé (5 ml) de coriandre broyée au mortier
- 1 c. à soupe (11 g) d’amandes entières mondées et écrasées grossièrement au mortier
- Environ 1 tasse ou + (125 g) de fromage mozzarella râpé (vous pouvez utiliser un autre type de fromage si vous préférez)


Préparation :

- Dans une poêle, faire chauffer un peu d’huile d’olive. Faire cuire les merguez. Lorsque cuites, les retirer de la poêle et les trancher en rondelles. Réserver.

- Étendre la pâte à pizza sur une plaque. Étaler la sauce à pizza et disposer les rondelles de merguez.

- Disposer les lanières d’oignon et les petites tomates.

- Parsemer des grains de coriandre et des amandes.

- Étaler le fromage râpé et enfourner au four préchauffé à 450 °F (230 °C)  durant 13-15 minutes

- Servir.  

Note : si vous voulez ajouter une note un peu plus piquante à votre pizza, vous pouvez ajouter un peu d’harissa (pâte de piment) à votre sauce à pizza; une pointe de couteau devrait suffire.  

Source : d’après une recette de Casa pizza


IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 15 octobre 2014

SALADE DE SAUMON FUMÉ (3)


J'ai été plus que généreuse avec le saumon fumé de cette salade trouvée ici. Il faut dire que je la servais en repas principal mais qu'elle peut être servie en entrée pour 4 convives si on ajuste la quantité de certains ingrédients. Une salade toute en simplicité et assez classique qui se réalisera rapidement et en salissant peu de vaisselle.  C'est le genre d'entrée idéale pour de la visite qui vous arrive au dernier moment. Vos convives seront ravis. C'est délicieux!


Ingrédients : pour 2 portions

- 1 paquet (120-140 g) de saumon fumé
- 1 grosse échalote sèche hachée très finement
- ½ concombre anglais tranché en rondelles
- 3-4 tasses (750- 1 L) de laitues mélangées
- 2 filets d’huile d’olive
- 2 giclées de jus de citron
- 1-2 c. à thé (5-10 ml) de câpres
- Sel et poivre du moulin
- 3-4 quartiers de citron


Préparation :

- Dans deux assiettes, disposer la laitue.

- Répartir les tranches de concombre dans les assiettes

- Rouler les tranches de saumon fumé, et les déposer sur les tranches de concombre

- Parsemer d’échalote hachée et de câpres.

- Saler et poivrer.

- Verser l’huile d’olive et le jus de citron dans chaque assiette.

- Garnir de quartiers de citron et servir

Source : déclinaison- Cuisine d’Afrique


 IMPRIMER LA RECETTE

mardi 14 octobre 2014

SOUPE DE POIVRONS GRILLÉS ET CHORIZO


Personne ne s'en étonnera si je dis que je n'ai  pu résister à cette recette de C'est extra. Les poivrons grillés et moi, c'est une réelle histoire d'amour.  Je n'ai pas hésité une seule seconde.  J'aimais beaucoup l'idée d' ajouter du  chorizo à cette soupe. Il ajouterait du punch à la douceur sucrée des poivrons. Quelques petits changements à la recette ont été faits et voici le résultat.. Un potage très velouté tout en finesse. Une soupe des grands jours que je servirais avec beaucoup de fierté à des convives. Un délice!


Ingrédients :

- 4 grosses gousses d’ail non pelées
- 4 poivrons rouges coupés en deux
- 3 c. à soupe (45 ml) d’huile d’olive
- 1 oignon émincé
- 1 branche de céleri émincée
- ½ c. à thé(2,5 ml) de paprika fumé (pimentón)
- 4 tasses (1 L) de bouillon de poulet
- 1 tasse (200 g) de tomates cerises coupées en 2
- ½ c. à thé de coriandre moulue
- Environ ½ tasse (43 g) de ½ chorizo en rondelles, grillé 3 minutes
- Sel de mer et poivre du moulin
- Ciboulette fraîche ciselée au goût


Préparation :

- Préchauffer le four à 400 ˚F (200 ˚C).

 - Déposer l’ail, les poivrons et les tomates sur une plaque parcheminée. Badigeonner de 2 c. à soupe (30 ml) d’huile. Enfourner de 25-30 minutes ou jusqu’à ce que les poivrons soient rôtis.

- Presser les gousses d’ail pour récupérer la chair et enlever la peau des poivrons. Réserver.

- Chauffer à feu modéré 1 c. à soupe (15 ml) d’huile dans une casserole. Faire revenir l’oignon et le céleri avec le paprika. Incorporer le bouillon de poulet, les tomates grillées, la coriandre, le poivron et l’ail rôtis. Laisser mijoter à couvert 15-20 min. Broyer au mélangeur.

 - Assaisonner. Garnir de ciboulette et de chorizo grillé, avant de servir.  

Note : cette soupe peut se servir froide; on y ajoute le jus d’une lime  

Source : déclinaison d’une recette de Jean-François Plante, Émission « C’est extra »


 IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 10 octobre 2014

CROUSTADE AUX POMMES À L'ÉRABLE (2)


À l'automne, c'est systématique, je dois faire au moins une fois durant la saison une bonne croustade aux pommes. Je fais toujours la même  recette depuis des années, et elle a toujours beaucoup de succès. J'ai eu envie d'un peu de changement  et celle du livre de Coup de Pouce, Les meilleures recettes de nos mères, me semblait vraiment bien. J'ai utilisé les pommes que j'avais, des McIntosh. Ce n'est peut-être pas l'idéal puisque celles-ci ont  tendance à compoter, mais elles ont fait l'affaire. Seul gros changement apporté, j'ai utilisé du sucre d'érable plutôt que de la cassonade. Je voulais accentuer le bon goût d'érable déjà présent. Je serais bien en peine de vous dire si cette croustade est meilleure que celle que je fais habituellement lol. Elle est excellente, tout comme l'autre que je cuisine depuis longtemps  hihi. Gros dilemme, s'il en est un! Lol


Ingrédients :

- 5 ou 6 pommes Cortland, pelées et coupées en tranches (McIntosh pour moi)
- ¾ tasse (180 ml) de sirop d'érable
 - ½ tasse (60 g) de farine
- ½ tasse (45 g) de flocons d'avoine (j’ai utilisé les gros flocons à l’ancienne)
- ½ tasse (90 g) de cassonade (sucre d’érable pour moi)
- 1 pincée de sel
- ½ tasse (120 g) de beurre ramolli


Préparation :  

1. Étendre uniformément les pommes dans un plat allant au four de 8 po (20 cm) de côté, légèrement beurré. Napper du sirop d'érable.  

2. Dans un bol, mélanger le reste des ingrédients jusqu'à ce que la préparation ait la texture d'une chapelure grossière. Parsemer uniformément la préparation de flocons d'avoine sur les pommes.



3. Cuire au four préchauffé à 375°F (190°C) pendant 35 minutes ou jusqu'à ce que le dessus de la croustade soit doré.  

Source : déclinaison d’une recette de Mme Alice Morin, mère de Candide Gagné. Les meilleures recettes de nos Mères, numéro spécial Coup de pouce, 2005


IMPRIMER LA RECETTE