jeudi 18 janvier 2018

PIZZA AU CHORIZO ET PESTO AUX CINQ FROMAGES


La pizza est encore au menu régulièrement dans ma chaumière. J'ai déniché ici cette recette qui me permettait d'utiliser une petite partie de mon pesto maison préparé l'automne dernier. J'aimais beaucoup l'idée de l'associer au chorizo. La combinaison des deux serait savoureuse, j'en étais certaine. J'avais plusieurs petits restes de différents fromages dans mon frigo que j'ai mis à profit pour garnir la pizza. Ils donneraient beaucoup de goût. Cette pizza est succulente. Nous nous sommes régalés.


Ingrédients: pour une pizza de 12 po (30 cm)

- Une pâte à pizza maison ou du commerce de 12 po (30 cm)
- 1/3 tasse (80 ml) de pesto au basilic
- 1 tasse (125 g) de fines rondelles de saucisson chorizo (doux ou fort)
- Une quinzaine de tomates cerise coupées en deux
- 1 oignon finement haché en lanières
- 1 ½ tasse (150 g) d’un mélange de 5 fromages râpés (j’avais du brick, cheddar fort, emmental, suisse et parmesan pas nécessairement en proportion égale)
- Poivre du moulin



Préparation :

1. Disposer la pâte sur une plaque à pizza.




2. Étendre uniformément le pesto sur la pâte.

3. Étaler les rondelles de chorizo.




4. Parsemer des lanières d’oignon et des moitiés de tomates cerise.

5. Garnir de fromage et poivrer.




6. Enfourner au four préchauffé à 450 ˚F (230 ˚C) durant 12-15 minutes.

Source : grandement inspiré par une recette de « Chez Sylvie et Steph »


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 15 janvier 2018

SOUPE AUX LÉGUMES ET AUX NOUILLES


En ce moment, je cuisine peu. Je n'ai pas l'énergie pour me lancer dans des recettes élaborées. Par contre, je ne peux me passer de soupe. C'est mon plat réconfort de tous les temps, et particulièrement ces dernières semaines. J'avais le goût d'une bonne soupe aux légumes et nouilles. Une petite soupe bien réconfortante, et tout à fait délicieuse!


Ingrédients : pour 4 portions

- 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive
- 1 oignon haché
- ¼ tasse (25 g) de poireau haché
- 1 carotte hachée en dés
- 1 panais haché en dés
- 1 branche de céleri haché en dés
- ¼ tasse (36 g) de rutabaga haché en dés
- 3 gousses d’ail, hachées finement
- 4 tasses (1 L) de bouillon de poulet
- 1 petite boîte (156 ml) de jus de légumes (Style V8) et autant d’eau
- 4-5 petites tomates cerises coupées en quatre (c’était un reste, vous pouvez en mettre davantage)
- Une croûte de parmesan (facultatif)
- Une feuille de laurier
- Une grosse pincée de marjolaine
- Une grosse pincée de cerfeuil
- 1/3 tasse (38 g) de petites coquilles (ou autres petites pâtes alimentaires)
- Sel et poivre
- Herbes salées au goût (facultatif)



Préparation :

1. Dans une marmite, faire chauffer l’huile d’olive à feu moyen doux. Faire revenir l’oignon et le poireau jusqu’à ce qu’ils ramollissent.

2. Ajouter la carotte, le panais, et le rutabaga et poursuivre la cuisson deux minutes.

3. Ajouter l’ail haché et cuire une minute.

4. Verser le bouillon de poulet ainsi que le jus de légumes et l’eau. Assaisonner.

5. Ajouter les petites tomates, la croûte de parmesan, et les herbes. Porter à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter 15 minutes à couvert.

6. Ajouter les pâtes et poursuivre la cuisson durant une dizaine de minutes où jusqu’à ce que les légumes et les pâtes soient cuites.

7. Retirer la feuille de laurier et la croûte de parmesan.

8. Ajouter les herbes salées et mélanger. Servir.

Par Maripel


IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 10 janvier 2018

BROCOLI À LA PANCETTA


Je cuisine la plupart du temps le brocoli de manière assez conservatrice. J'y ajoute un peu de beurre à la fin, du sel, du poivre et un peu d'ail. Et parfois, je le prépare avec une sauce au fromage.  La recette dénichée ici me plaisait particulièrement parce qu'elle contenait de la pancetta. Celle-ci donne toujours énormément de goût. Je n'ai pas hésité. Si vous n'avez pas, vous pourriez utiliser du bacon et ce serait tout aussi bon. La préparation est simplissime, et le résultat est vraiment bon. J'ai respecté la quantité de pancetta suggérée, mais je vous conseille de la doubler. Ce plat de brocoli accompagnera harmonieusement de la volaille ou une viande grillée . Dans mon cas, il a été servi avec du poulet rôti.



Ingrédients : pour 4 portions


- 1 brocoli
- 3 c. à soupe (45 ml) d’huile d’olive (j’ai mis 1 c. à soupe/15 ml et c’était amplement suffisant)
- 1 oz de pancetta (ou bacon) hachée finement (environ 2 ½ c. à soupe/28 g) (j’ai mis la quantité suggérée, mais je vous conseille vivement de doubler)
- 4 gousses d’ail coupées en quatre
- 1 pincée de flocons de piment fort
- ¼ tasse (60 ml) d’eau
- Sel (peu) et poivre du moulin

   
Préparation :  

1. Défaire le brocoli en petits bouquets. Peler la tige et la couper en bâtonnets de 4 po (10 cm) de longueur (j’ai coupé en petit rondins d’environ ¾ po/1,9 cm).  

2. Dans un grand poêlon antiadhésif, chauffer l’huile à feu moyen-doux. Ajouter la pancetta, l’ail et les flocons de piment fort et cuire, en brassant de temps à autre, pendant environ 5 minutes ou jusqu’à ce que l’ail soit doré et que la pancetta soit croustillante.

3. Ajouter le brocoli et l’eau et assaisonner. Mélanger. Cuire à couvert pendant environ 8 minutes ou jusqu’à ce que le brocoli soit tendre mais encore légèrement croquant.  

Source : Coup de Pouce


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 8 janvier 2018

POTAGE DE POIVRONS JAUNES


Avec le froid mordant, les potages et les soupes sont au rendez-vous en ce moment. Et avec celui que je vous présente aujourd'hui déniché sur Ricardo, c'est un peu du soleil et de la chaleur estivale qu'il nous apporte. J'ai préparé ce potage fin décembre pour faire plaisir à ma petite maman qui adore les poivrons. Ce potage était l'entrée d'un repas du temps des fêtes  qui nous avons partagé avec elle. Le  goût caramélisé et sucré des poivrons grillés y ressort. Vraiment trrrès bon! La garniture faite d'huile d'olive et de paprika fumé est intéressante, mais si vous n'avez pas ce type de paprika , ne vous privez surtout pas de préparer le potage. Il survivra à l'absence de garniture hihi et vous aurez quand même plaisir à le déguster.




Ingrédients : pour 6 portions

Huile au paprika fumé

- 3 c. à soupe (45 ml) d'huile d'olive
- 1 c. à thé (5 ml) de paprika fumé

Potage

- 4 gros poivrons jaunes, coupés en deux et épépinés
- 1 petit oignon, haché
- 2 gousses d’ail hachées finement (mon ajout)
- 1 c. à soupe (15 ml) d'huile d'olive
- 5 tasses (1,25 L) de bouillon de poulet
- 3 pommes de terre, pelées et coupées en cubes
- Sel et poivre
- Herbes salées au goût (mon ajout)


Préparation :

Huile au paprika 

1. Dans une casserole, chauffer l'huile doucement. Ajouter le paprika, mélanger et retirer du feu. Réserver.
 
Potage 

2. Placer la grille dans le haut du four. Préchauffer le four à gril (broil). Tapisser une plaque de cuisson de papier parchemin.

3. Placer les poivrons sur la plaque, côté peau vers le haut. Badigeonner d'huile et cuire au four de 8 à 10 minutes ou jusqu'à ce que la peau soit bien noircie. Déposer les poivrons dans un contenant hermétique. Laisser tiédir. Retirer la peau et couper la chair en cubes.


4. Dans une casserole, attendrir l'oignon dans l'huile. Ajouter l'ail haché et poursuivre la cuisson une minute. Ajouter le bouillon, les poivrons et les pommes de terre. Porter à ébullition et laisser mijoter environ 15 minutes ou jusqu'à ce que les légumes soient tendres.

5. Au mélangeur, réduire la soupe en purée lisse. Saler et poivrer (herbes salées à ce moment si désiré)

6. Servir le potage et arroser d'un filet d'huile au paprika fumé.

Source : Ricardo


IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 5 janvier 2018

MES COUPS DE CŒUR 2017


Bonjour à vous tous! J'espère que vous aurez passé de belles fêtes de fin d'année, et que le début de cette année 2018 vous sourit. J'ai un peu tardé à vous présenter mes coups de cœur de la dernière année. Je suis sur le carreau depuis plusieurs jours. J'ai mis beaucoup de temps à faire le tour de mes recettes. La démarche m'épuisait. C'est vous dire. J'espère juste retrouver la forme rapidement et reprendre mes activités normales.

Comme à chaque fois, les choix auront été difficiles. D'autres recettes auraient pu être ajoutées à cette liste, c'est certain, mais je devais me limiter. Voici les dix recettes que j'ai choisies...

1.  Pizza sexy au veau haché

2.  Salade d'hiver aux endives

3.  Macaroni aux deux fromages

4.  Frites d'asperges

5 . Escargots aux tomates séchées et à l'ail gratinés

6.  Salade de carottes aux clémentines et pistaches

7.  Potage aux tomates rôties et romarin

8.  Biscuits au yogourt aux pépites de chocolat blanc et noix de macadam

9.  Scones à la rhubarbe et au chocolat blanc

10.Carrés au citron Meyer (2)

vendredi 29 décembre 2017

BROWNIES AU NUTELLA


Voici la deuxième pâtisserie que j'ai préparée pour le temps des fêtes. Je la voulais très gourmande, et j'ai trouvé ici ce qui me semblait être le summum de la cochonceté hihi. La préparation s'est faite sans difficulté. J'ai juste fait un peu trop cuire. Quelques minutes de moins auraient été préférables. C'est mon problème avec les brownies, j'ai toujours peur que cela manque de cuisson hihi. Ne vous faites pas prendre comme moi. Ceci dit, ces brownies répondent à mes attentes. Ils sont bien chocolatés et le Nutella apporte une touche plutôt décadente à ces brownies.

Je termine mes publications pour l'année 2017 en vous souhaitant une très bonne année 2018. En espérant que vous passerez ce début d'année à festoyer en famille, ou avec les amis.  Profitez-en bien! Je vous reviens un peu après le jour de l'an. À bientôt!



Ingrédients: pour 12 portions suggérées (je dirais plus- j’ai fait 36 petits carrés)

- 1/3 tasse (5 cuillères à soupe; 72 g) de beurre non salé, ramolli)
- ½ tasse (90 g) de cassonade
- 2 gros œufs, à température ambiante
- 2 c. à thé (10 ml) d'extrait de vanille pure
- 1 ¼ tasse (1 tasse/305 g) et ¼ tasse/65 g) de Nutella, divisée
- ½ c. à thé (2,5 ml) de sel
- ¾ tasse (94 g) de farine tout usage
- ¾ tasse (135 g) de pépites de chocolat mi-sucré (facultatif) (j’ai mis la même quantité de pépites de chocolat noir)
- Une pincée de sel de mer (facultatif/mis deux pincées de fleur de sel)



Préparation:

1. Préchauffer le four à 350 ° F (177 ° C). Tapisser le fond et les côtés d'un moule carré de 8 po (20,3 x 20,3 cm) ou 9 po avec une feuille d'aluminium ou un parchemin, en laissant un surplomb sur tous les côtés pour soulever facilement les brownies du moule lorsque cuits. (Si vous utilisez un moule de 9 pouces, le temps de cuisson sera de quelques minutes de moins.) Mettez de côté.

2. À l'aide d'un batteur manuel, battre le beurre à grande vitesse dans un grand bol jusqu'à consistance lisse et crémeuse durant environ 1 minute. Ajouter la cassonade et battre à haute vitesse pendant 1-2 minutes jusqu'à crémeux. Grattez les côtés et le fond du bol au besoin.

 3. À basse vitesse, ajoutez les œufs et l'extrait de vanille. Battre à vitesse moyenne-élevée jusqu'à consistance homogène, puis incorporer 1 tasse (305 g) de Nutella et le sel. Mélanger jusqu'à consistance lisse et mousseuse. Grattez les côtés et le fond du bol au besoin.

 4. À basse vitesse, ajouter la farine, en mélangeant jusqu'à ce que combiné. Ne pas trop mélanger.

 5. Si vous utilisez des pépites de chocolat, pliez-les délicatement dans la préparation.

6. Versez la pâte dans le moule à cuisson préparé. Déposer par cuillerées à thé le ¼ tasse (65 g) de Nutella par-dessus. À l'aide d'un couteau, tournez le Nutella dans la pâte.

7. Garnir d'une pincée de sel marin si désiré (fleur de sel).

8. Faire cuire les brownies pendant 32 à 36 minutes. Surveiller la cuisson, et vérifier avec un cure-dent. Si le cure-dent sort avec seulement quelques miettes humides, les brownies sont prêts. Les brownies peuvent prendre quelques minutes de plus; d’un four à l’autre, cela peut varier. (Dans mon cas, j’ai fait cuire 42 minutes, et c’était un peu trop cuit; quelques minutes de moins, et cela aurait été o.k.)

9. Laissez les brownies refroidir complètement dans le moule sur une grille. Une fois refroidi, soulevez la feuille hors du moule en utilisant le papier parchemin qui déborde, et couper en carrés.






Vous pouvez garnir chacun avec plus de sel de mer si vous le souhaitez. Conserver dans un récipient hermétique à température ambiante ou au réfrigérateur pendant 3-4 jours. On peut aussi congeler pour deux à trois mois. Décongeler au réfrigérateur durant la nuit, et servir à la température ambiante.

Source : déclinaison " Sally’s baking addiction"


IMPRIMER LA RECETTE

jeudi 28 décembre 2017

TERRINE DE PORC AU BRANDY ET CANNEBERGES


Elle me faisait de l’œil cette recette d'Anna Olsen découverte chez Caroline B. Je trouvais aussi cette terrine très festive avec les canneberges et les pistaches qu'elle contenait. Et puis, la préparation me semblait simple et accessible. Je n'ai pas hésité. Il me fallait juste attendre le temps des fêtes pour la cuisiner hihi. Remarquez, j'aurais pu la faire avant, mais je trouvais que cette période de l'année était le moment parfait et de circonstance pour la préparer. Je n'ai eu aucun problème à sa réalisation. Le temps de cuisson a été un peu plus long que mentionné cependant. Je l'ai dit récemment. Je me questionne sur la calibration de mon four. Refroidie, elle se tranche super bien. La texture est intéressante en bouche. Au début, je trouvais qu'elle goûtait peut-être un peu trop le brandy. Je n'étais pas certaine. J'ai eu besoin de goûteurs hihi qui m'ont confirmé qu'elle était excellente. J'avais en tête de présenter en bouchées apéritives le soir de Noël, ce que j'ai fait. J'ai coupé en petits carrés la terrine, et j'ai disposé sur des craquelins de fantaisie. J'y ai ajouté une toute petite touche de confit d'oignon. Il en faut vraiment peu, à peine le 1/4 d'une cuillerée à thé.  Ce pourrait être aussi un confit de canneberges comme un rappel des canneberges que la terrine contient, ou tout autre confit de votre choix. L'idée étant que ce soit sucré pour établir un contraste avec la terrine. J'ai eu beaucoup de succès avec cette terrine. Les convives en ont raffolé. Vous pouvez préparer votre terrine à l'avance et congeler, ce que j'avais fait il y a quelques semaines. J'avais  divisé en trois. Chaque tiers a été coupé en tranches d'environ 1/4 po (6,35 mm) et bien enveloppé. N'ayez aucune crainte. Cela n'a changé aucunement la texture de la terrine  Je n'ai pas pu photographier mes petites bouchées le soir du 25. Désolée! Vous avez quand même une bonne idée avec les explications que je vous ai données.


Ingrédients :

- 3 tasses (120 g) de mie de pain, en cubes de ½ po/1 cm
- ½ tasse (125 ml) de crème 35%
- 2 gros blancs d'œufs
- ½ tasse (72 g) de canneberges séchées
- 3 c. à soupe (45 ml) de brandy
- 1 lb (454 g) de porc haché (maigre pour moi)
- 1 c. à soupe (15 ml) de sel de céleri
- ½ c. à thé (2 ml) de poivre noir moulu
- ¼ c. à thé (1 ml) de cumin moulu
- ¼ c. à thé (1 ml) de muscade moulue
- ¼ c. à thé (1 ml) de tout-épice (allspice)
- ½ tasse (70) de pistaches (70 g)
- 10 à 12 tranches de prosciutto (mes tranches étaient larges, je n’ai eu besoin que de 6 tranches)


Préparation :

1. Dans un grand bol, remuer le pain avec la crème et les blancs d'œufs; laisser reposer 30 minutes. Passer au mélangeur; le pain devrait se défaire. Réserver.  

2. Préchauffer le four à 325°F (160°C).  

3. Laisser mariner les canneberges dans le brandy pendant 5 minutes.  

4. Au robot culinaire, mélanger le porc avec le sel de céleri, le poivre noir, le cumin, la muscade et le tout-épice.  

5. Ajouter le mélange de pain et pulser jusqu'à ce que le mélange ait une consistance crémeuse.

6. Ajouter le brandy dans lequel les canneberges ont trempé et pulser rapidement.  

7. Transférer le mélange de porc dans un grand bol et ajouter les canneberges et les pistaches.

8. Recouvrir le fond et les parois d'un moule à pain de papier parchemin et recouvrir toute cette surface de tranches de prosciutto. Verser le mélange de porc dans le moule à pain et recouvrir de prosciutto.




9. Placer une feuille de papier parchemin sur le dessus du moule et recouvrir le tout de papier d'aluminium.  

10. Déposer le pain sur une plaque à cuisson et mettre au four 60 minutes ou jusqu'à ce qu'un thermomètre indique une température de 165°F (74°C) (1 h30 pour moi). Laisser refroidir la terrine dans le moule à pain, démouler. Il faut que la terrine soit complètement refroidie avant de trancher.  



Suggestion pour le service : vous pouvez la servir sur des tranches de pain baguette; sur des craquelins seuls, ou avec une petite touche de confit d’oignon ou de canneberges, ou autre confit de votre choix. 

Note: la terrine se congèle bien; je vous conseille de la trancher avant.




Source: recette de Anna Olson vue chez Tomates cerises et Basilic

IMPRIMER LA RECETTE