lundi 26 juin 2017

CHUTNEY À LA RHUBARBE ET AUX CANNEBERGES


Encore cette année, un gentil monsieur nous a offert de la rhubarbe fraîche de son jardin. La mienne étant pour une ennième année rachitique, j'apprécie grandement ce beau cadeau. Avec cette grosse quantité de rhubarbe à cuisiner, j'ai fait comme les années précédentes, et me suis mise à la recherche d'idées. J'ai trouvé ici une belle recette de chutney à préparer. J'ai dû faire quelques ajustements à la préparation qui me semblait un peu trop vinaigrée. Et puis, l'idée m'est venue d'y ajouter des canneberges séchées. Cela ajouterait certainement un plus et de la couleur. J'ai été un peu trop conservatrice dans mon ajout. Je vous conseille d'ailleurs de mettre le double de ce que j'ai mis. La préparation est simple mais vous devrez brasser régulièrement afin d'éviter que cela ne colle au fond. La texture en bouche est fantastique, C'est tout crémeux, comme du velours. Côté goût, je suis assez satisfaite du résultat obtenu. Oui, la préparation est vinaigrée, mais les ajouts que j'ai faits ont bien balancé le tout pour créer de l'harmonie. Somme toute, une belle réussite! Sans l'avoir encore testé avec, je suis certaine que ce chutney accompagnerait à merveille du porc.


Ingrédients :

- 7 ¼ tasses (972 g) de rhubarbe coupée
- 1 gros oignon
- ½ tasse (69 g) de canneberges séchées (j’ai mis ¼ tasse, mais je vous conseille vivement de mettre la quantité que je suggère)
- 1 tasse (250 ml) de vinaigre blanc
- 1 ½ tasse (300 g) de sucre granulé
- ¾ c. à thé (4 ml) de gingembre moulu
- 1 c. à thé (5 ml) de cannelle
- ¼ c. à thé (1 ml) de clou de girofle
- ¼ c. à thé (1 ml) de poivre de Cayenne
- 1 c. à thé (5 ml) d’épices à marinade attachées dans un coton à fromage
- ½ c. à thé (2,5 ml) de sel


Préparation :  

1. Laver et couper la rhubarbe en morceaux.  

2. Peler et couper l'oignon en tranches.  

3. Mélanger la rhubarbe, les oignons et le vinaigre.  

4. Porter à ébullition, baisser le feu et cuire à découvert sur petite ébullition pendant 20 minutes. Brasser souvent.  



5. Ajouter le reste des ingrédients et reporter l’ébullition.  

6. Baisser le feu à nouveau et cuire à découvert en maintenant une légère ébullition jusqu'à ce que le chutney ait la consistance de la marmelade, soit 40-50 minutes en brassant fréquemment pour empêcher de coller.  



7. Retirer le coton fromage contenant les épices, et verser le chutney dans des pots stérilisés chauds. Essuyer le rebord des pots et refermer en vissant les bagues du bout des doigts jusqu’au point de résistance.

8. Disposer dans une marmite d’eau bouillante. Faire un traitement à l’eau bouillante de 10 minutes. Retirer du feu et ôter le couvercle de la marmite. Laisser reposer 5 minutes. Retirer les pots de l’eau et disposer sur un linge. Laisser reposer pendant 24 heures sans bouger les pots.  



9. Vérifier les sceaux d’étanchéité, resserrer les bagues et ranger dans un endroit frais et sombre.  

Rendement : j’ai obtenu 12 petits pots de 125 ml; avec des pots de 250 ml, vous devriez obtenir 5-6 pots  

Source : déclinaison d’une recette Serbi



IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 23 juin 2017

QUATRE-QUARTS AUX POIRES ET AU CHOCOLAT


Je vous présente aujourd'hui un simple gâteau au chocolat, une recette dénichée dans mon petit livre Carrément chocolat. Est-ce un vrai quatre-quarts dans sa définition la plus stricte? J'en doute fortement hihi. Ce qui me plaisait, c'était le fait que ce gâteau contenait des poires, et aussi des grains de chocolat. J'ai fait une première fois dans un moule à cake. Pas une bonne idée! Cela a débordé du moule. Je vous conseille donc d'utiliser un moule rond de 8 po/20 cm idéalement à charnières pour faciliter le démoulage. Dépendamment de votre four, la cuisson pourra prendre jusqu'à 1 h 15. Le glaçage n'est pas essentiel, mais cela demeure bien bon avec et complète le gâteau. Je ne vous donne pas de recette. Choisissez celui qui vous plaît. Ce n'est pas mon meilleur gâteau au chocolat à vie, mais un dessert tout à fait honnête et bien bon. Les poires et les pépites de chocolat sont définitivement un plus.


Ingrédients : pour 8-10 portions

- 1 tasse (200 g) de sucre
- 1 tasse (220 g) de beurre
- 6 gros œufs
- 2 tasses de farine (240 g)
- 3 c. à soupe (18 g) de cacao
- 1 c. à thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
- 2/3 tasse (115 g) de pépites de chocolat au lait
- 6 demi-poires en conserve, en dés


Préparation :  

1. Préchauffer le four à 350 °F (180 °C). Beurrer et fariner un moule à gâteau de 8 po (20 cm).  

2. Dans un bol moyen, mélanger ensemble la farine, le cacao, et la poudre à pâte. Réserver.  

3. Dans un grand bol, au batteur électrique, mélanger le sucre et le beurre 5 minutes. Ajouter les œufs un à un et mélanger après chaque addition.  



4. Incorporer lentement le mélange de farine. Ajouter le chocolat et les poires en mélangeant avec soin.

5. Verser la pâte dans le moule. Cuire au four durant 1 – 1 :15 h ou jusqu’à ce que la pointe d’un couteau inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Laisser refroidir sur une grille 5 minutes avant de démouler.  

Note : vous pouvez garnir d’un glaçage au chocolat (ou autre) de votre choix  

Source : Carrément chocolat, Édition spéciale Québec Loisirs, 2014


IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 21 juin 2017

PIZZA SEXY AU VEAU HACHÉ


Sexy vous dites! Je vous avoue que je qualifierais davantage cette pizza trouvée ici de gourmande. Vraiment très très gourmande! Hihi. La majorité des ingrédients qu'elle contient sont courants, sauf peut-être le veau haché, et définitivement le fromage de chèvre cendré,  Le Cendrillon en fait. C'est d'ailleurs ce fromage qui fait toute la différence dans cette version de luxe. J'ai fait quelques ajouts qui me semblaient essentiels à cette pizza, dont l'oignon qui en était complètement absent, mais j'ai respecté l'esprit de la recette. En finale, au sortir du four, vous verserez un mélange de pesto et d'huile d'olive sur la pizza. Croyez-moi, c'est un plus. Cette pizza sort de l'ordinaire, et elle est succulente.


Ingrédients : pour 4 portions

- 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d'olive
- Environ 0,5 lb (250 g) de veau haché
- ½ oignon haché
- 2 gousses d’ail, hachées finement
- 1 c. à soupe (15 ml) de mélange d'herbes séchées à l'italienne (style Club House)


- 1 pâte à pizza de 12 po (30 cm)

- ½ tasse (125 ml) de sauce à pizza
- 1 fromage de chèvre cendré (de type Le Cendrillon ) de 125 g



- 2-3 tomates italiennes en fines tranches
- 12 olives noires tranchées en rondelles
- 1 tasse (110 g) de mozzarella râpée (ou un peu plus)
- 1 oignon rouge tranché en lanières
- Poivre
- Épices italiennes au goût

Pour napper

- 1 c. à soupe (15 ml) de pesto de basilic
- 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d'olive


Préparation :

1. Préchauffer le four à 425 °F (220 °C).

2. Dans une poêle, chauffer l'huile à feu moyen. Cuire le veau haché avec les assaisonnements italiens de 3 à 4 minutes en égrainant la viande à l'aide d'une cuillère de bois.

3. Ajouter l’oignon haché et poursuivre la cuisson quelques minutes pour attendrir l’oignon. Ajouter l’ail haché et cuire une minute de plus. Réserver.

4. Déposer la pâte à pizza sur une plaque de cuisson. Napper la pâte de sauce.


5. Répartir le veau haché sur la pâte.

6. Couper le fromage de chèvre en huit tranches. Sur la pâte à pizza, répartir les tomates, les lanières d’oignon, le fromage de chèvre, les olives et la mozzarella.

7. Cuire au four de 12-15 minutes, jusqu'à ce que le fromage soit gratiné.

8. Dans un bol, mélanger le pesto avec l'huile d'olive. À la sortie du four, verser l'huile au pesto sur la pizza. Servir aussitôt

Source : déclinaison d’une recette Pratico pratiques


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 19 juin 2017

RILLETTES DE THON


De la visite qui vous arrive à l'improviste! Voici une petite entrée pas compliquée, et qui vous prendra peu de temps à préparer. J'ai déniché ici cette idée toute simple, qui demande peu d'ingrédients et qui ne coûte pas une fortune. J'ai bonifié un peu cette rillette en utilisant ma moutarde fine à la fleur d'ail, mais une simple moutarde de Dijon sera tout aussi bien. Des herbes fraîches, et une bonne pincée de piment d'Espelette pour pimper le tout, et voilà! Sur la terrasse, avec un petit verre de rosé, c'est le bonheur. Désolée pour les photos! Elles ont été prises en toute hâte juste avant que je nourrisse ma petite-fille que je gardais.


Ingrédients : pour 4 personnes

- 1 boîte de 170 g de thon au naturel bien égoutté
- 1 c. à soupe (15 ml) de ciboulette hachée
- Une petite poignée de persil plat frais haché
- 1 petite échalote hachée finement
- ¾ c. à thé (4 ml) de moutarde fine à la fleur d’ail, ou de la moutarde de Dijon
- 3 c. à soupe (45 ml) de yogourt nature de type grec 0% (ou un peu plus si nécessaire)
- Sel et poivre
- Une petite pincée de piment d’Espelette  

Préparation :  

1. Bien écraser le thon à l'aide d'une fourchette et ajouter le reste des ingrédients. Saler, poivrer.  

2. Servir avec des craquelins ou du pain baguette ou autre pain de votre choix.  

Source : déclinaison d’une recette de Journal des femmes


IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 16 juin 2017

GÂTEAU AUX BLEUETS


Il m'arrive souvent de faire de belles découvertes en faisant des recherches dans ma paperasse  de recettes. Je suis tombée par hasard sur un feuillet d'un vieux magasine. Celui-ci contenait quelques recettes dont ce petit gâteau sans prétention agrémenté de mon fruit préféré. Je n'avais pas besoin d'une grande motivation pour en faire l'essai hihi. J'ai privilégié l'utilisation de babeurre pour ce gâteau sachant qu'il donnerait beaucoup de moelleux au gâteau. Je ne l'ai pas regretté. Ce gâteau aux bleuets est tout simplement délicieux et tout moelleux. La garniture style crumble est particulièrement intéressante, et donne du croustillant. Vraiment trrrès  bon! À refaire! Et à bien y penser, ce gâteau serait tout aussi bon avec d'autres petites baies. Ce sera à essayer.



Ingrédients : pour 9 portions

- 2 tasses (240 g) de farine tout usage
- 2 c. à thé (10 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
- ½ c. à thé de sel
- ¼ c. à thé (1 ml) de muscade moulue
- ¼ c. à thé 91 ml) de cannelle moulue
- ¼ tasse (60 g) de beurre ou de margarine, ramolli
- ¾ tasse (150 g) de sucre granulé
- 1 gros œuf
- ½ tasse (125 ml) de babeurre
- 1 tasse (145 g) de bleuets frais ou surgelés

La garniture

- ½ tasse (100 g) de sucre
- 1/3 tasse (40 g) de farine tout usage
- ½ c. à thé (3 ml) de cannelle moulue
- ¼ c. à thé (1 ml) de muscade moulue
- ¼ tasse (60 g) de beurre ou de margarine, ramolli


Préparation :  

1. Préchauffer le four à 375 °F (190°C).

2. Graisser et fariner un moule carré de 8 ou 9 po (20 ou 23 cm)

3. Dans un bol moyen, mélanger la farine, la poudre à pâte, le sel, la muscade et la cannelle. Réserver.

4. Dans un grand bol, au batteur, mélanger à basse vitesse le sucre et le beurre. Ajouter l’œuf et continuer de battre la préparation.  

5. Ajouter graduellement et en alternance la préparation de farine et le babeurre, en commençant et finissant par le mélange de farine.  



6. À l’aide d’une cuillère, ajouter délicatement les bleuets à la pâte.  

7. Verser le mélange dans le moule.

8. Garniture : dans un petit bol, mélanger tous les ingrédients de la garniture, sauf le beurre; ajouter le beurre en l’effritant du bout des doigts pour former des miettes.

9. Saupoudrer la pâte de la garniture et enfourner. Faire cuire de 30-35 minutes jusqu’à ce qu’un cure-dents inséré dans la pâte en ressorte propre.  

Source : déclinaison d’une recette de la revue Femme d’aujourd’hui- Les recettes de la semaine, semaine du 3 août 1996, par Valérie Lesbros


IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 14 juin 2017

SALADE D’ORZO AVEC FROMAGE BOCCONCINI PESTO ET LÉGUMES DU JARDIN


Avec l'arrivée du beau temps, les salades seront plus souvent au menu. J'ai été tentée par celle-ci parce qu'elle contenait de l'orzo, petite pâte que j'adore. Beaucoup d'herbes fraîches viennent parfumer cette salade composée de pâtes, petites tomates, concombre, poivrons, olives et bocconcini. Pas de vinaigrette en tant que tel mais du pesto et de l'huile d'olive pour lier les ingrédients. Je me disais qu'il manquait un petit quelque chose pour donner un peu de "punch" à cette salade. Récemment, je me suis achetée une huile d'olive au citron, et je me voyais bien utiliser cette huile dans cette salade, ce que j'ai fait. Wouah! Cette huile rehausse définitivement la salade. Si vous n'avez pas, le zeste d'un citron ainsi qu'une bonne giclée de jus de citron feront le travail. Cette salade est excellente et accompagnera bien vos grillades sur le barbecue.



Ingrédients : 4 portions en accompagnement

- 1 tasse (180 g) d’orzo
- Huile d’olive (au citron pour moi) au goût
- 1 concombre libanais coupé en cubes (ou la moitié d’un concombre anglais)
- 1 poivron orange ou jaune, coupé en cubes
- 1 oignon vert, tranché finement
- 1 tasse (127 g) de tomates cerises coupées en deux
- 1/3 tasse (50 g) de fromage bocconcini coupé en cubes (j’ai mis ce que j’avais, mais vous pouvez en mettre plus)
- Une dizaine d’olives noires tranchées en rondelles
- 4 c. à soupe (60 ml) de persil plat haché finement
- 4 c. à soupe (60 ml) de basilic frais haché finement
- 1 c. à soupe (15 ml) de ciboulette fraîche ciselée
- ¼ tasse (60 ml) de pesto de basilic
- Sel et poivre du moulin


Préparation :  

1. Cuire l’orzo al dente d’après les instructions sur l’emballage. Verser dans une passoire fine, rincer abondamment à l’eau froide puis bien égoutter. Verser dans un grand bol puis arroser d’un généreux filet d’huile d’olive (au citron).


2. Ajouter le reste des ingrédients, saler et poivrer puis bien mélanger. Goûter et rectifier l’assaisonnement et l’huile d’olive si nécessaire.  

3. Mettre au frigo pendant au moins 20 minutes  

Suggestion: si vous n'avez pas d'huile de citron, je vous suggère d'ajouter le zeste finement râpé d'un citron, et une bonne giclée de jus de citron.

Source : déclinaison d’une recette de « Le coup de grâce »


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 12 juin 2017

POTAGE DE TÊTES DE VIOLON


La température chaude est enfin arrivée, mais la semaine dernière, nous avons eu quelques journées plus fraîches qui m'ont donné le goût de préparer un potage. J'ai mis à profit les têtes de violon que j'avais pour me mitonner ce délicieux potage trouvé ici. On suggérait d'utiliser comme bouillon le liquide obtenu lors de la réhydratation de champignons séchés, ce que j'ai fait avec des cèpes.  On mentionnait que cela donnait beaucoup de goût. Le reste de bouillon nécessaire pour la cuisson du potage a été comblé par du bouillon de poulet. Si vous n'avez pas de champignons séchés, ce n'est pas dramatique. De l'eau, ou du bouillon comblera la quantité nécessaire de liquide.  Assurez-vous que vos têtes de violon soient très bien rincées, et nettoyées avant de les faire cuire dans deux eaux différentes. Elles devront être bien cuites et tendres pour les intégrer au reste de la préparation. Le potage est savoureux, particulièrement bon. Une bien belle manière d'utiliser les têtes de violon!



Ingrédients : pour 4 portions

- 1 lb (454 g) de tête de violon
- 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive
- 1 gros oignon haché
- 3 gousses d’ail, hachées finement
- 2 tasses (0,5 L) de bouillon de poulet
- 1 tasse (250 ml) d’eau de trempage et filtrée de champignons séchées (ou sinon, de l’eau ou du bouillon de poulet)
- 1 grosse pomme de terre, coupée en petits dés
- 1 feuille de laurier
- Une grosse pincée de thym citronné séché (ou de thym régulier)
- Sel et poivre
- Herbes salées au goût


Préparation :  

1. Laver à grande eau les têtes de violon. Couper les bouts brunâtres. Disposer dans une marmite d’eau bouillante salée et reporter l’ébullition. Baisser le feu et laisser mijoter 5 minutes. Égoutter et rincer. Égoutter de nouveau.  

2. Remplir à nouveau la marmite d’eau et saler. Porter à ébullition. Remettre les têtes de violon dans la marmite et reporter à nouveau à ébullition. Baisser le feu et laisser mijoter 7-8 minutes. Égoutter et réserver  

3. Dans une grande marmite, faire chauffer l’huile d’olive. Cuire l’oignon durant quelques minutes pour l’attendrir. Ajouter l’ail haché et poursuivre la cuisson une minute. Verser le bouillon de poulet, et de champignons. Ajouter la pomme de terre en dés, les têtes de violon, la feuille de laurier, et la pincée de thym citronné. Assaisonner.


4. Porter à ébullition, baisser le feu, et laisser mijoter 7-8 minutes ou jusqu’à ce que les dés de pomme de terre soient cuits.

5. Retirer la feuille de laurier et passer au robot culinaire ou au bras mélangeur.  

6. Rectifier l’assaisonnement, ajouter les herbes salées si désiré. Réchauffer si nécessaire et servir.  

Source : BRuT Alimentation.ca


IMPRIMER LA RECETTE