lundi 20 février 2017

SOUPE AUX BOULETTES DE PORC ET AUX LÉGUMES


La soupe est encore au menu cette semaine, et j'ai trouvé ici mon inspiration pour la préparer. Plusieurs restes du tiroir aux légumes ont permis de la garnir généreusement. Les petites boulettes sont le plus qui en font une soupe- repas soutenante et nutritive. Le gingembre frais et l'ail parfument autant les boulettes que le bouillon, ce qui donne énormément de goût. Tout simplement une soupe savoureuse!



Ingrédients : pour 4-6 portions

Pour la soupe

- 2 c. à soupe (30 ml) d’huile d’olive
- 1 oignon haché finement
- 2/3 tasse (56 g) de poireau haché
- 1 tasse (124 g) de carotte hachée en petits dés
- 2/3 tasse (80 g) de panais haché en petits dés
- ½ tasse (64 g) de céleri haché en petits dés
- ½ tasse (66 g) de rutabaga haché en petits dés
- 2/3 tasse (58 g) de chou en fines petites lanières
- ½ tasse (62 g) de haricots verts en petits tronçons
- 2 grosses gousses d’ail, hachées finement
- 8 tasses (2 L) de bouillon de poulet
- 2 c. à thé (10 ml) de gingembre frais râpé à la microplane
- Une petite pincée de piment d’Espelette
- Sel et poivre
- Ciboulette et persil séchés au goût
- Herbes salées au goût (facultatif)

Pour les boulettes

- 1 lb (454 g) de porc haché maigre
- ¼ de tasse (37 g) de chapelure
- 1 c. à soupe (15 ml) de gingembre râpé à la microplane
- 2 gousses d’ail, hachées finement
- Sel et poivre au goût



Préparation :

1. Dans une casserole, faire chauffer l’huile à feu moyen. Faire cuire l’oignon et le poireau 2-3 minutes. Ajouter le reste des légumes et bien mélanger pour les enrober d’huile. Poursuivre la cuisson 1-2 minutes tout en mélangeant. Ajouter l’ail haché et mélanger. Cuire une minute de plus.

2. Verser le bouillon et assaisonner de sel, de poivre et de piment d’Espelette. Ajouter les deux cuillères à thé (10 ml) de gingembre frais.

3. Porter à ébullition, baisser le feu, et laisser mijoter à couvert durant une vingtaine de minutes.

4. Pendant ce temps, mélanger les ingrédients des boulettes. Prélever la valeur d’½ c. à thé (2,5 ml) de la préparation, et former de toutes petites boulettes.

 5. Ajouter les petites boulettes à la soupe qui doit à peine frémir. Y aller une boulette à la fois. Augmenter légèrement le feu et continuer la cuisson 5-7 minutes.

6. Vérifier l’assaisonnement et ou ajouter les herbes salées si désiré. Parsemer au goût de ciboulette et de persil séché. Servir.

Source : inspiré par Pratico pratiques


IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 17 février 2017

BLONDIE AU NUTELLA


Pour la St-Valentin, il me fallait un dessert assez décadent. Ma tendre moitié a une addiction profonde pour le Nutella hihi. En voyant ici ces blondies, j'étais certaine que cela lui plairait. Je me suis donc affairée à leur préparation. La réalisation est un peu inusitée, mais se fait sans difficulté. Après la cuisson, il est important d'attendre le complet refroidissement des blondies avant de les tailler. J'ai d'ailleurs eu un peu de mal à le faire parce que les blondies sont assez mous. Ce qui a donné des blondies plutôt inégaux, mais je vous avoue qu'on s'en fout un peu quand on déguste hihi. Ces blondies sont une vraie cochonceté. Désolée pour les photos! Elles ne sont pas géniales.





Ingrédients : pour une quarantaine de petites carrés

- 1 ½ tasse (180 g) de farine tout usage
- 1 c. à thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
- 1 c. à thé (5 ml) sel
- ¾ tasse (172 g) de beurre fondu et tempéré
- 1 ½ tasse (250 g) de cassonade
- 2 gros œufs
- 1 c. à thé (5 ml) de vanille
- 1 tasse (296 g) de tartinade aux noisettes Nutella



Préparation :  

1. Tapisser une petite plaque de cuisson avec du papier ciré.

2. Mesurer 1 tasse de Nutella. À l’aide d’une cuillère à soupe, prélever 9-12 bonnes cuillerées de Nutella et répartir sur le papier ciré (pas besoin d'être exact). Placer la plaque dans le congélateur pendant que vous faites les blondies.  

3. Préchauffer le four à 350 ° F. (180 °C)  

4. Tapisser un plat de cuisson de 9 x9 po (22,8 x 22,8 cm) avec du papier parchemin en laissant déborder sur les côtés. Pulvériser avec un antiadhésif et réserver. (J’avais un moule de dimension 8x8 po (20 x20 cm)  

5. Dans un bol moyen, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Réserver.  




6. Dans un grand bol, mélanger le beurre fondu et la cassonade à l'aide d'un batteur ou un mélangeur à main. Ajouter les œufs un à la fois en mélangeant bien après chaque addition. Ajouter la vanille et bien mélanger.  

7. À l’aide d’une spatule en caoutchouc ou une cuillère en bois, ajouter le mélange de farine au mélange d'œuf et mélanger jusqu'à ce que la farine soit bien incorporée.  

8. Verser la pâte dans le moule préparé et utiliser la spatule en caoutchouc pour répartir uniformément le dessus.



 9. Retirer les cuillerées de Nutella du congélateur et les distribuer uniformément sur le dessus de la pâte. À l’aide des doigts, enfoncer chaque cuillerée dans la pâte. À l’aide d’un couteau ou d’une spatule recouvrir les cuillerées de Nutella de la pâte. Lisser par la suite avec la spatule.  



10. Cuire au four à 350 ° F pendant 25 à 30 minutes (35 minutes pour moi), ou jusqu'à ce que le dessus soit brillant, craquelée, et ferme au toucher.  



11. Saupoudrer de sel de mer (je n’ai pas fait) immédiatement et laisser refroidir complètement (important)sur une grille. Compter au moins trois heures.  

12. Couper en morceaux d’environ 1 ½ -2 po (2,54 -5 cm) (fait plus petit) et servir.  



Note : les blondies se conserveront jusqu’à une semaine à la température ambiante.

Source : traduit de l’anglais et adapté; du blogue « If you give a blonde a kitchen »


IMPRIMER LA RECETTE

mardi 14 février 2017

VOL-AU-VENT AU CRABE ET AUX CREVETTES


Je pense bien vous avoir déjà dit que nous avons de la famille dans la région nord-côtière du Québec. La pêche des crevettes, pétoncles et crabe y est fort présente. Pour une deuxième fois, nous avons pu bénéficier des largesses de la sœur de mon conjoint qui nous a fait parvenir quelques sacs de chair de crabe congelé. J'en ai utilisé une partie à Noël pour préparer la recette incontournable du temps des fêtes de la famille, la trempette au crabe. Il me restait un sac que je devais passer. J'ai trouvé ici une belle recette avec laquelle j'ai brodée. J'ai pensé vous l'offrir pour ce jour de la St-Valentin. C'est  une belle idée de plat à préparer pour un repas en amoureux. Vous pouvez présenter en entrée, ou en plat principal. Il est certain que vous pouvez utiliser du crabe en boîte, mais inutile de vous dire que ce sera meilleur avec du crabe frais ou congelé. La préparation est relativement simple, à la condition  de maîtriser la préparation d'une sauce béchamel. Pour réduire les gras,  j'ai privilégié un mélange laitier plutôt que de la crème pour la cuisson de la sauce. Très satisfaite du résultat! La sauce était bien onctueuse, et a mis en valeur le goût délicat du crabe et des crevettes nordiques. Ces vol-au-vent sont délicieux. Nous avons dégusté avec bonheur.


Ingrédients : pour 6-8 vol-au-vent

- 1/4 tasse (60 g) de beurre
- 1 blanc de poireau (environ 125 g), haché finement
- 1 oignon, haché
- 1/3 tasse (48 g) de poivron rouge en petits dés
- 2 grosses gousses d’ail, hachées finement
- 1/3 tasse (40 g) de farine, tout usage
- 1/4 tasse (60 ml) de vin blanc
- 2 ½ tasses (625 ml) de lait, chaud
- 1 ½ tasse (375 ml) de mélange laitier 5%
- 1 c. à soupe (15 ml) de concentré de bouillon de poulet
- Une bonne pincée de muscade moulue
- Sel et poivre au goût
- Un peu plus d’½ lb (240 g) de chair de crabe*
- 2 bonnes tasses (240 g) de crevettes nordiques
- ½ tasse de petits pois surgelés (67 g), cuits
- 2 c. à soupe (30 ml) d'aneth frais, ciselé (ou ½ c. à thé/2 ml d’aneth séché)
- Ciboulette et persil séchés au goût (pour la couleur)
- 6-8 vol-au-vent feuilletés du commerce


Préparation :  

1. Dans une casserole, chauffer le beurre et faire revenir le poireau, l’oignon et les dés de poivron durant quelques minutes. Ajouter l’ail haché et poursuivre la cuisson une minute.  

2. Saupoudrer de farine et cuire pendant une minute en remuant.  

3. Incorporer le vin blanc et laisser épaissir un peu.  

4. Incorporer le lait chaud, le mélange laitier et le concentré de poulet.


5. Mijoter à feu doux jusqu'à épaississement.  

6. Incorporer le crabe et les crevettes et mélanger.  

7. Assaisonner au goût et incorporer l’aneth, la muscade moulue, le persil et la ciboulette. Bien mélanger.  

8. Servir la sauce sur les vol-au-vent chauds. 

Note: si vous utilisez du crabe en boîte, deux boîtes de 120 g seront suffisantes.

Source : déclinaison d’une recette de Complètement poireau


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 13 février 2017

SOUPE MINESTRONE À LA SAUCISSE ET AU CHOU DE SAVOIE


Une autre soupe très consistante que je vous offre cette semaine! Un repas en soi que cette recette de Châtelaine que j'ai passablement remaniée. J'avoue cependant y avoir été un peu fort sur le chou hihi. D'ailleurs, dans les détails de la recette, j'ai ajusté la quantité de chou pour que la soupe soit un peu moins épaisse. Vous pouvez réduire encore sa quantité si vous le jugez nécessaire. Ceci dit, cette soupe est particulièrement goûteuse. Les saucisses parfument tout le bouillon. Un gros coup de cœur pour moi! Cette soupe est vraiment très savoureuse.



Ingrédients : pour environ 8 portions

- 1 c. à thé (5 ml) d’huile d’olive
- 4 saucisses italiennes douces (environ 400 g)
- 1 oignon, haché finement
- ¼ tasse (20 g) de poireau haché
- 1 carotte hachée
- 1 panais haché
- 1 branche de céleri, hachée finement
- 4 gousses d’ail, hachées finement
- 1 c. à thé (5 ml) de thym citronné (ou du thym)
- ½ c. à thé (2,5 ml) d’origan séché
- ¼ c. à thé (1 ml) de sel
- 8 tasses (2 L) de bouillon de poulet
- 1 boîte (796 ml) de tomates en dés
- 2 tasses (158 g) de chou de Savoie (ou du chou vert) haché finement (j’ai mis plus, mais je vous conseille vivement de ne pas dépasser ce que je vous suggère; vous pouvez même en mettre un peu moins) 
- 1 boîte (540 ml) de haricots blancs, rincés et égouttés
- 1 croûte de parmesan (facultatif)
- 1/3 tasse (162 g) d’orzo (ou autres très petites pâtes)
- Sel et poivre
- Herbes salées au goût


Préparation :  

1. Dans une grande casserole, sur feu moyen, chauffer l’huile d’olive. Retirer la membrane des saucisses, et ajouter la chair à la casserole en l’émiettant et en la défaisant en petits morceaux à l’aide d’une cuillère en bois. Cuire jusqu’à ce qu’elle ait perdu sa couleur rosée, 5 ou 6 minutes. La transférer dans un bol. Laisser un peu du gras de cuisson dans la casserole.  

2. Dans la même casserole, ajouter l’oignon, le poireau, la carotte, le panais, le céleri et le sel. Cuire en remuant souvent jusqu’à ce que l’oignon et le poireau aient ramolli, soit 6 ou 7 minutes.  

3. Ajouter l’ail haché et poursuivre la cuisson tout en mélangeant une minute de plus.  

4. Ajouter la chair des saucisses, le bouillon, les tomates, le chou, la croûte de parmesan et les haricots blancs. Remuer. Porter à ébullition, puis réduire le feu à moyen-doux. Couvrir et laisser mijoter 15-20 minutes.  

5. Augmenter le feu à moyen-vif et ajouter les pâtes. Cuire jusqu’à ce qu’elles soient cuites, soit environ 7-10 minutes.  

6. Retirer la croûte de parmesan, et ajouter au goût les herbes salées (si désiré). Rectifier l’assaisonnement si nécessaire et bien mélanger. Servir.  

Note : la soupe est très consistante; n’hésitez pas à ajouter du bouillon supplémentaire si vous le jugez nécessaire.  

Source : déclinaison d’une recette Châtelaine


IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 10 février 2017

POUDING AUX FRUITS ET AUX AMANDES


La semaine dernière, j'ai fait le grand ménage de mon congélo. J'y ai fait une découverte: un gros sac de fruits mélangés que j'avais complètement oublié. Les fruits me semblaient tout à fait corrects puisque le sac était bien scellé. Qu'allais-je bien faire de tous ces fruits? J'adore les poudings aux fruits, alors pourquoi pas! J'ai utilisé la base du gâteau Jeannette de La cuisine raisonnée pour la préparation de la pâte, à laquelle j'ai ajouté des amandes effilées et de l'extrait d'amande. J'ai été généreuse pour la partie fruits. Le résultat est vraiment excellent.  Les amandes donnent du croquant à la partie gâteau ; ce qui est vraiment intéressant en bouche. Et cette saveur ajoutée s'harmonise bien avec les fruits. Une réussite! Vous pourrez servir plusieurs généreuses portions de ce pouding.


Ingrédients : pour environ 10-12 portions

- 5 tasses (608 g) d’un mélange de fruits surgelés (j’avais un mélange de mûres, cerises, bleuets et graines de grenade; vous pouvez utiliser d’autres types de mélange de fruits)
- ½ tasse (90 g) de cassonade
- ¼ tasse (60 ml) de sirop d’érable

Gâteau 

- ½ tasse (115 g) de beurre
- 1 tasse (200 g) de sucre
- 2 œufs
- 1 ½ tasse (180 g) de farine
- 2 ½ c. à thé (12,5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
- 1 pincée de sel
- 1 c. à thé (5 ml) d’extrait d’amandes
- ¾ tasse (180 ml) de babeurre
- ½ tasse (55 g) d’amandes effilées


Préparation :  

1. Dans un bol, disposer les fruits. Saupoudrer de la cassonade et verser le sirop d’érable. Mélanger délicatement et laisser reposer 30-40 minutes.  

2. Beurrer un moule rectangulaire de 8 ½ x 11 po (21,6 x 28 cm). Étaler les fruits dans le plat.  

3. Préchauffer le four à 375 °F (190 °C).  

4. Dans un grand bol, crémer le beurre. Ajouter graduellement le sucre, les œufs et bien battre quelques minutes.  

5. Dans un bol moyen, tamiser la farine. Ajouter la poudre à pâte et le sel. Mélanger.

6. Mélanger à la première préparation le mélange de farine et le babeurre en les alternant. Commencer par la farine et terminer par la farine.  

7. Ajouter l’extrait d’amandes et les amandes effilés. Bien mélanger.

8. Verser le mélange dans le moule et l’étendre uniformément par-dessus les fruits.  

9. Cuire au four durant 45-50 minutes. Pour vérifier la cuisson, insérer un cure-dents au centre de la pâte. S’il en ressort sec, le pouding est cuit.

Source : pour le gâteau, déclinaison du gâteau Jeannette de La Cuisine raisonnée


IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 8 février 2017

BROCHETTES DE CREVETTES AU CITRON ET À L’AIL


Je vous propose aujourd'hui une recette toute simple et rapide d'exécution que j'ai dénichée chez Ricardo. Le citron y est à l'honneur, et j'ai utilisé mes derniers citrons Meyer pour la marinade qui parfume ces crevettes. Évitez d'ailleurs de faire mariner trop longtemps.  Dans mon cas, j'ai fait mariner 15 minutes, et le résultat était plus que satisfaisant. J'ai utilisé de plus petites crevettes que celles suggérées, et c'était parfait. Le résultat est délicatement parfumé par le citron et l'ail. J'ai servi sur un lit de riz aux légumes et une salade d'endives. Je recevais une amie pour l'occasion. Nous avons dégusté avec beaucoup de plaisir ce délicieux repas.


Ingrédients : pour 4 portions

- 1 kg (2 lb) de grosses crevettes, décortiquées et déveinées (crevettes de grosseur 31-40 pour moi)
- Le zeste râpé de 2 citrons (citron Meyer pour moi)
- Le jus de 1 citron (Meyer)
- 2 gousses d’ail, émincées
- 3 c. à soupe (45 ml) d’huile d’olive
- 1 pincée de poivre de Cayenne
- Sel et poivre
- 12 brochettes de bois, trempées dans l’eau 30 minutes
- 1 citron, coupé en six quartiers  

Note : j’ai fait la moitié de cette recette, soit 1 lb/454 g pour un total de 35 crevettes; ce qui m'a donné 3 bonnes portions.

   

Préparation:

1. Dans un bol, mélanger les crevettes, le zeste et le jus de citron, l’ail, l’huile, le poivre de Cayenne. Enfiler les crevettes sur les brochettes.  

2. Réfrigérer au moins 10 minutes ou plus longtemps si possible (15 minutes pour moi).  

3. Préchauffer le barbecue à puissance élevée ou une poêle striée antiadhésive.  

4. Saler et poivrer les brochettes. Griller environ 1 à 2 minutes de chaque côté, selon la grosseur. Servir avec les quartiers de citron.  

Source : tirée du livre « Parce qu'on a tous de la visite » sur Ricardo cuisine


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 6 février 2017

SOUPE D'ORGE ET LENTILLES À L'INDIENNE


Je suis tombée sous le charme de cette recette trouvée ici. Cette soupe me semblait particulièrement savoureuse, consistante et nutritive. Une soupe-repas idéale pour cette période de l'année où on a besoin de réconfort. J'ai fait quelques ajustements et ajouts à la recette. La soupe est assez épaisse. Vous pouvez y ajouter davantage de bouillon pour éclaircir le tout et si vous le jugez nécessaire. Pas du tout déçue du résultat! La soupe est excellente, et bien goûteuse. Avec des craquelins et ou une tranche d'un bon pain, c'est un repas léger rassasiant.



Ingrédients : pour 4-5 portions

- 2 c. à soupe (30 ml) d’huile d'olive
- 1 blanc de poireau émincé
- 1 oignon haché
- 1 carotte coupée en dés
- 1 panais coupé en dés
- 1 branche de céleri coupée en dés
- 2 grosses gousses d’ail, hachées finement
- 1 ½ c. à thé (7,5 ml) de poudre de cari
- 6 tasses (1,5 L) de bouillon de poulet
- ½ tasse (105 g) d’orge mondée
- 1 tige de thym citronné (ou de thym régulier)
- 1 feuille de laurier
- ¼ tasse (45 g) de lentilles corail bien rincées
- Sel et poivre au goût
- Herbes salées au goût (facultatif)


Préparation :  

1. Dans une casserole, chauffer l'huile à feu moyen. Cuire le poireau, l'oignon, la carotte, le panais et le céleri de 2 à 3 minutes. Ajouter l'ail et le cari. Remuer.  

2. Ajouter le bouillon, l'orge et les fines herbes. Porter à ébullition. Couvrir et laisser mijoter 25 minutes à feu doux.

 3. Ajouter les lentilles à la soupe avec l'assaisonnement. Laisser mijoter à feu doux-moyen de 15 à 20 minutes.

4. Vérifier l’assaisonnement et ou ajouter les herbes salées si désiré. Servir.  

Suggestion: si la soupe vous semble trop épaisse, ajoutez un peu de bouillon supplémentaire.

Note : la soupe se congèle; elle se conservera 4 mois au congélateur  

Source : d’après une recette de Pratico pratiques


IMPRIMER LA RECETTE