vendredi 20 mai 2016

GÂTEAU AUX CAROTTES (2)


Je cumule dans mon congélateur une quantité impressionnante de blancs d’œufs. Vient un temps où il me faut les écouler. Je me cherchais une idée simple pour les passer, et j'ai trouvé ici ce gâteau qui en utilisait 8 d'un coup. La recette parfaite pour mes besoins! La pâte de ce gâteau est peu sucrée, mais les fruits qu'il contient équilibrent le tout. La pâte cuite est un peu spongieuse, ce qui n'est pas étonnant considérant la quantité de blancs d’œufs utilisés, et le fait qu'ils soient montés durant la préparation. Je ne dirai pas que c'est mon meilleur gâteau aux carottes, mais une version plus qu'acceptable de ce classique. J'ai improvisé un petit glaçage au fromage avec un reste de fromage à la crème que j'avais. J'y suis allée au piffomètre en mettant un peu de sucre à glacer et quelques gouttes de lait. Si vous avez une recette de ce genre de glaçage, utilisez-là sans hésiter. Je vous conseille de réfrigérer ce gâteau. Je pense qu'il se conservera mieux. Vous pouvez aussi le congeler en portions.


Ingrédients :

- 8 blancs d'œufs
- ½ tasse (90 g) de cassonade tassée
- ½ tasse (125 ml) d’huile végétale (canola pour moi)
- ½ tasse (125 g) de yogourt nature 0% (de type grec)
- 1 tasse (120 g) de farine tout usage
- 1 tasse (120 g) farine de blé entier
- 2 c. à thé (10 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
- ½ c. à thé (2 ml de) de bicarbonate de sodium
- ½ c. à thé (2 ml) de sel
- 2 c. à thé (10 ml) de) cannelle
- 1 c. à thé (5 ml) de gingembre moulu
- ½ c. à thé (1 ml) de muscade moulue
- 3 tasses (290 g) de carottes crues, râpées
- 1 tasse (238 g) d’ananas broyé, égoutté
- 1 tasse (150 g) de raisins secs (jaune doré pour moi)
- Glaçage de votre choix (facultatif)


Préparation :  

1. Dans un grand bol, battre les blancs d'œufs jusqu'à formation d'une mousse.  

2. Incorporer la cassonade en battant jusqu'à ce que le mélange forme des pics mous.

3. Incorporer l'huile et le yogourt en battant. Bien mélanger.  

4. Dans un bol moyen, mélanger ensemble les farines, la poudre à pâte, le bicarbonate de sodium, le sel, la cannelle, le gingembre et la muscade. Ajouter au mélange de blancs d’œufs. Remuer pour mélanger.


5. Incorporer les carottes, l'ananas et les raisins secs.

6. Verser le mélange dans un moule rectangulaire graissé et enfariné de 13 po x 9 po (33 x23 cm).  

7. Faire cuire au four à 350 °F (180 °C) de 40 à 50 minutes ou jusqu'à ce qu'un ustensile inséré au milieu du gâteau en ressorte propre.  

Note : pour la conservation, je conseille de réfrigérer ; se congèle bien  

Note* : pour le glaçage, il me restait ¼ tasse (27 g) de fromage à la crème ; j’y ai ajouté 2 c. à soupe (13 g) de sucre à glacer et quelques gouttes de lait.  

Source : Diabète Québec



IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 18 mai 2016

MOUSSE AU CRABE


Il me restait dans le congélo un dernier sac de crabe que je voulais utiliser rapidement. J'ai fait quelques recherches sur le net pour me donner des idées. J'ai trouvé ici  ce qui me semblait une entrée très festive. Ça me plaisait vraiment beaucoup. Durant la préparation, j'avais  une vague impression de déjà vu. Ce n'est qu'après avoir terminé, et à la lecture des commentaires sur le blogue où j'avais trouvé la recette , que j'ai réalisé que je connaissais cette recette. Je n'avais jamais fait, mais goûté par contre. Le plus drôle dans tout ça étant que cette recette de La table en fête des Cercles des Fermières du Québec se trouvait dans mes dossiers depuis fort longtemps sous le nom d' "Aspic aux fruits de mer".  La version offerte sur le blogue offrait un rendement plus raisonnable, ce qui me convenait davantage. J'ai coupé dans le gras en réduisant un peu la quantité de mayonnaise au profit de yogourt sans matière grasse. J'ai pensé y ajouter des herbes fraîches et un peu de carotte finement râpé pour la couleur  et le goût. Comme j'avais déjà goûté la version originale, je n'avais aucun doute que cette mousse (ou aspic) serait excellente. Pas d'erreur, cette belle entrée est fortement addictive hihi.Vous pourrez servir avec des craquelins ou encore des tranches de pain baguette, et le tout s'envolera bien rapidement.



Ingrédients : pour environ 4-5 personnes


- 1 sachet (7 g) de gélatine neutre
- 1 c. à soupe (15 ml) d'eau
- 1 œuf cuit dur, haché
- ¼ tasse (37 g) de céleri, haché
- 1 tasse bien comble (150 g) de crabe
- 1 échalote sèche hachée finement
- ¾ tasse (180 ml) tasse de mayonnaise
- ¼ tasse (60 ml) de yogourt nature 0%
- 1 c. à soupe (15 ml) de persil plat frais haché
- 1 c. à soupe (15 ml) de ciboulette fraîche ciselé
- 1 c. à soupe (15 ml) comble de carotte très finement râpée
- Sel
- Poivre


Préparation :

1. Saupoudrer le sachet de gélatine sur l’eau. Laisser gonfler un peu.

2. Ajouter à la mayonnaise dans une petite casserole. Laisser chauffer environ 5 minutes ou jusqu’à ce que la gélatine soit fondue. À l’aide d’un fouet, bien mélanger.

3. Retirer du feu et ajouter le yogourt. Fouetter à nouveau le mélange.

4. Ajouter les autres ingrédients.


5. Mettre dans un moule ou un plat rond de 2 tasses (0,5 L) beurré ou huilé (huile de pépins de raisin).

6. Laisser au réfrigérateur au moins 4 heures.  

Note : d’autres fruits de mer peuvent être utilisés : homard, crevettes nordiques, ou encore du poisson comme thon, saumon, truite…  

Source : déclinaison d’une recette vue sur « La bouffe » - inspirée probablement par une recette de La Table en fête du Cercle des Fermières du Québec;  le titre original est « Aspic aux fruits de mer ».




IMPRIMER LA RECETTE

lundi 16 mai 2016

POTAGE DE HARICOTS BLANCS, CAROTTES & BACON


Les grosses chaleurs sont bien loin de nous étouffer en ce moment. Je persiste à faire de la soupe. Je me suis laissée séduire par ce potage de Marilou. Le bacon devait donner beaucoup de saveur, et j'adorais l'idée de mettre une pomme. J'étais certaine que ce serait bon. La recette est toute simple à préparer. Je l'ai un peu bonifiée en y ajoutant davantage de légume et quelques ingrédients goûteux. Le résultat est franchement délicieux.



Ingrédients :

- 1 c. à soupe (15 ml) de beurre (huile d’olive)
- 1 oignon, émincé
- 2 carottes, pelées et coupées en rondelles de 1 cm (3 pour moi)
- 4 gousses d’ail, hachées finement
- 2 tranches de bacon, émincées
- Sel et poivre, au goût
- 1 boîte (540 ml) de haricots blancs, rincés et égouttés
- 1 pomme, pelée et coupée en morceaux (Cortland)
- 1 croûte de parmesan (facultatif)
- 4 tasses (1 L) de bouillon de poulet
- Herbes salées au goût (environ 1 c. à thé/5 ml) (facultatif)

  

Préparation :

- Dans une casserole, faire fondre le beurre, puis faire revenir l'oignon, les carottes et le bacon pendant 5 minutes. Dans la dernière minute, ajouter l’ail haché. Assaisonner.

- Ajouter le reste des ingrédients (sauf les herbes salées), puis assaisonner de nouveau.

- Porter à ébullition, réduire le feu, puis laisser mijoter doucement pendant 15 minutes.

- Broyer le tout afin d'obtenir une texture lisse.

- Rectifier l'assaisonnement (j’ai ajouté les herbes salées à ce moment) et servir.

Source : déclinaison d’une recette de « Trois fois par jour »


 IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 13 mai 2016

CONFITURE DE CERISES SANS SUCRE OU SI PEU


Cela fait déjà un bon moment que je n'ai pas fait de confiture de cerises. Ma provision est épuisée depuis longtemps, et pour combler la gourmandise de ma tendre moitié, j'ai acheté quelques pots de confiture du commerce. Je me suis réapprovisionnée en cerises congelées récemment, et j'ai eu envie de tester une nouvelle recette de confiture. Celle de Lili popotte me plaisait bien par sa simplicité. Le fait qu'il n'y ait pas de sucre aussi. Le rendement est peu important, mais comme la recette s'exécute rapidement, je pouvais me permettre d'en refaire souvent. Sinon, je pouvais doubler ou tripler les quantités. Par contre, cette confiture ne se prête pas bien à une mise en conserve sécuritaire puisqu'elle ne contient aucun sucre. Il est donc préférable de congeler. J'ai donc préparé une première fois. J'ai eu peur un instant que ma confiture ne prenne au fond. Je vous conseille donc de mettre à feu doux durant toute la cuisson. Vous vous éviterez des problèmes. Lili suggère  l'ajout d'½ citron. Dans mon cas, cela tient peut-être aux cerises que j'avais, mais le résultat était un peu trop acide. J'ai refait la confiture mais avec une seule cuillerée de jus de citron. C'était encore un peu trop acide à mon goût. J'ai décidé d'ajouter du sucre, et j'ai privilégié le sirop d'érable, mais en quantité minime. L'idée n'était pas de sucrer, mais de contrer l'acidité du citron. Le résultat est plus que satisfaisant, et bien bien bon. On goûte la cerise, et que la cerise.




Ingrédients :

- 1 ½ tasse de cerises dénoyautées (228 g) (j’avais des cerises congelées que j’ai fait dégeler à même la casserole pour ne pas perdre le jus)
- 1 c. à soupe (15 ml) de jus de citron

Note 1 : j’ai ajouté ¾ c. à thé (4 ml) de sirop d’érable


Préparation :

- Mettre les cerises dans une casserole avec le jus de citron et le sirop d’érable (si désiré) et cuire à feu doux en brassant régulièrement durant environ 45 minutes ou jusqu'à la consistance désirée. Une attention particulière pour ne pas que ça colle au fond! 



Rendement : environ ½ tasse (125 ml)  

Note 2 : si vous voulez faire en plus grosse quantité, vous pouvez congeler.

Source : déclinaison d’une recette de Lili popotte



IMPRIMER LA RECETTE

jeudi 12 mai 2016

SALADE DE CRABE ET POMMES


Comme moi, les amateurs de fruits de mer seront conquis par cette salade  toute en fraîcheur que je vous présente aujourd’hui. J'ai déniché ici la recette. Comme vinaigrette, j'ai utilisé la vinaigrette ranch que je vous  proposais hier. Je jugeais qu'elle serait parfaite pour accompagner cette salade de crabe toute fruitée par la pomme. D'ailleurs, le mariage des deux est particulièrement réussi. Les pistaches grillées ajoutent un plus à l'ensemble, et les copeaux de parmesan sont indispensables à mon avis, et ce même s'ils sont notés comme facultatifs hihi.  J'ai fait une présentation à l'assiette pour les besoins de la photo, mais le mélange se fait à même le saladier. Inutile de vous dire que c'est un vrai délice. Un gros coup de cœur!


Ingrédients : pour 4 portions

- ½ tasse (125 ml) ou un peu plus de vinaigrette ranch (voir recette ici)
- ¼ c. à thé (1 ml) piment d’Espelette
- 1/3 tasse (46 g) pistaches grillées
- 2 pommes rouges (Cortland ou autres)
- 2 contenants de 120 g chacun de crabe, égouttés (environ 2 tasses ¼ de crabe frais)
- 1 oignon vert haché
- Laitue au choix déchiquetée (environ 4-6 tasses/1-1,5 L) (dans mon cas, de la romaine)

Facultatif (j’ai mis)

- 1-2 c. à soupe (15-30 ml) de ciboulette fraîche hachée
- Quelques copeaux de parmesan


Préparation :

1. Dans un saladier, mélanger la vinaigrette ranch avec le piment d’Espelette et les pistaches.  

2. Tailler les pommes en julienne. Ajouter dans le saladier avec le crabe, la laitue et l’oignon vert. Saler et remuer.  

3. Si désiré, garnir chacune des portions de copeaux de parmesan et de ciboulette fraîche.  

Source : déclinaison d’une recette de Pratico pratiques.com



IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 11 mai 2016

VINAIGRETTE RANCH


Mes fidèles lecteurs le savent depuis longtemps. Je suis une fan finie de salades. Au fil des années, je vous ai offert un peu plus de 550 recettes variées de salades repas ou d' accompagnement. Cependant, je réalise que je vous ai peu présenté de vinaigrette passe-partout à plus gros rendement, et permettant de préparer quelques salades. Je tenterai de remédier à ce manque à l'avenir. Je vous offre aujourd'hui une vinaigrette assez populaire et versatile dénichée dans Salades et vinaigrettes  d'une collection du Guide Cuisine. Cette vinaigrette vous permettra de préparer certainement 2-3 salades différentes. De plus, celle-ci peut servir de marinade pour du poulet. J'ai fait le test, et j'ai beaucoup aimé. Je vous présente d'ailleurs à la fin de mon message  une idée recette de poitrines de poulet facile à réaliser et délicieuse. Cette vinaigrette vous plaira, j'en suis certaine. Il est spécifié qu'elle est particulièrement bonne avec le poulet, mais pour l'avoir testée avec une salade repas que je vous présenterai demain, elle agrémentera des salades variées. Elle est pauvre en gras, et particulièrement goûteuse.




Ingrédients :

- 1/3 tasse (80 ml) de mayonnaise
- 1/3- ½ tasse (80-125 ml) de lait de babeurre
- ½ tasse (125 ml) de yogourt nature 0%
- 1 c. à soupe (15 ml) de ciboulette ciselée
- 1 c. à soupe (15 ml) de persil plat, haché
- ¼ c. à thé (1 ml) de graines de fenouil écrasées au mortier
- ½ c. à thé (2 ml) de poudre d’oignon
- ½ c. à thé (2 ml) de poudre d’ail
- Sel et poivre  

Préparation :  

1. Mettre tous les ingrédients dans un bol, mélanger à l’aide d’un fouet. Pour une consistance plus liquide, ajouter plus de babeurre.  

2. Saler et poivrer au goût et mélanger.  

3. Disposer dans un contenant fermant hermétiquement et réfrigérer quelques heures le temps que les saveurs se développent.

Note :

- Excellente pour les salades à base de poulet

- Peut servir de marinade pour du poulet ; faire mariner 30 minutes à 3 h avant de paner (j'ai fait un mélange de chapelure nature et de parmesan +sel et poivre) et d’enfourner à 350 ° F (180 °C) durant 40-45 minutes. J'avais deux suprêmes de poulet, et utilisé ½ tasse (125 ml) de vinaigrette pour mariner.



 Rendement : 1 ¼ tasse (310 ml)

Source : Salades et vinaigrettes, Collection Les Indispensables Le Guide Cuisine, 2010


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 9 mai 2016

PANCAKES AU SARRASIN ET À L’ÉRABLE


Je n'avais pas fait de pancakes, ces petites crêpes épaisses, depuis fort longtemps. Cette recette trouvée ici me plaisait bien. Elle contient de la farine de sarrasin, ingrédient qui donne toujours bon goût. J'étais curieuse de tester. Pour sucrer les crêpes, j'ai privilégié le sucre d'érable pour le parfum qu'il donne, mais si vous n'avez pas, utilisez du sucre comme suggéré dans la recette originale.  La pâte à crêpes contient des bleuets frais, mes petits fruits préférés. J'ai augmenté légèrement leur quantité mais je ne voulais surtout pas affecter la texture des pancakes. Quelques bleuets seulement (2-3) garniront chaque pancake, ce qui est assez peu. Au service, pour combler ce manque, j'ai garni de bleuets supplémentaires. Vous obtiendrez un peu plus d'une vingtaine de petites crêpes fort délicieuses que vous pourrez garnir de fruits, yogourt et sirop d'érable.


Ingrédients : pour environ 22 petites crêpes

- 1 tasse (120 g) de farine tout usage non blanchie
- 1 tasse (160 g) de farine de sarrasin
- 2 c. à thé (10 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
- 2 œufs
- ¼ tasse (41 g) de sucre d’érable (ou 50 g de sucre granulé)
- 1 c à thé (5 ml) d'extrait d’érable)
- 1 ¾ tasse (430 ml) de lait 1%
- ½ tasse (74 g) de bleuets frais ou congelés 
- Beurre pour la cuisson  

Garniture :

- Yogourt, sirop d’érable, bleuets


Préparation :  

1. Dans un grand bol, mélanger les farines et la poudre à pâte. Réserver.  

2. Dans un autre bol, à l’aide d’un batteur électrique, fouetter les œufs, le sucre d’érable et l’ex environ 5 minutes ou jusqu’à ce que le mélange soit mousseux et pâle.

3. À basse vitesse, ajouter le lait en alternant avec les ingrédients secs. Mélanger jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Ajouter les bleuets et mélanger à la cuillère.  

4. Laisser reposer 10 minutes à température ambiante.


5. Chauffer une poêle antiadhésive à feu doux. Beurrer très légèrement la surface. Déposer environ 60 ml (1/4 tasse) de mélange à crêpe dans la poêle. En faire cuire 3 à la fois. Cuire environ 2 minutes de chaque côté.  

6. Réserver au chaud et poursuivre la cuisson pour les autres crêpes.  

7. Servir avec du yogourt, du sirop d’érable et des bleuets.  

Source : déclinaison d’une recette d’Ève Godin, Canal Vie



IMPRIMER LA RECETTE