lundi 25 septembre 2017

VELOURS D’AUTOMNE AU PANAIS ET AU RABIOLE


Me voici de retour! Pas été  beaucoup présente sur la blogosphère durant le mois de septembre! Je vous parlerai d'ici peu de ce que j'ai fait récemment. Pour l'instant, je vous propose un potage tout de velours comme son nom le dit, et préparé à mon retour du Bas. Je sais qu'avec la canicule des derniers jours, ce n'est pas le genre de plat qu'on a envie de préparer en ce moment, mais contre toute attente, le froid devrait finir par nous rattraper, et ce potage déniché dans La bible des soupes saura être très réconfortant. La combinaison de ces deux légumes d'automne associés au sirop d'érable est particulièrement réussi. Je n'ai pas mis de crème, le potage avait la texture que je souhaitais. Comme suggéré, j'ai préparé des chips de parmesan pour garnir chaque portion. Surveillez de près leur cuisson. Cela cuit très rapidement. Je me suis d'ailleurs fait prendre. Elles complètent à merveille ce délicieux potage sucré.



Ingrédients : pour 6 portions

- 2 c. à soupe (30 g) de beurre
- 2 ½ tasses (310 g) de panais coupé en dés
- 2 ½ tasses (310 g) de rabiole, coupé en dés
- 2 gousses d’ail, hachées finement
- 1 oignon haché
- 1 branche de céleri, coupé en dés
- 2 pommes de terre, coupées en dés
- 6 tasses (1,5 L) de bouillon de poulet
- ¼ tasse (60 ml) de sirop d’érable
- ½ tasse (125 ml) de crème champêtre 15 % (facultatif) (je n’ai pas mis)
- Sel et poivre au goût
- Herbes salées au goût (facultatif)(mon ajout)

  
Préparation :  

1. Dans une casserole, faire suer les légumes quelques minutes dans le beurre.  

2. Ajouter le bouillon et le sirop d’érable. Porter à ébullition. Laisser mijoter à couvert 20-25 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient tendres.  

3. Passer le mélange au robot culinaire ou au bras mélangeur.

4. Ajouter la crème et assaisonner. Ajouter les herbes salées si désiré à ce moment.

5. Servir avec des chips de parmesan.


CHIPS DE PARMESAN  

Ingrédients :

- Quantité suffisante de parmesan finement râpé
- Paprika  

Préparation :  

1. Sur une plaque à biscuits parcheminée, déposer des monticules de parmesan (environ 1 c. à soupe comble ou un peu plus)



2. Saupoudrer de paprika.  

3. Faire griller au four 1-2 minutes à 500 ºF (260 ºC). Surveiller de près pour ne pas que cela brûle.  

Source : Marie-Claude Morin, La bible des soupes, Les Publications Modus Vivendi inc., 2006


IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 15 septembre 2017

MUFFINS FACILES AUX BLEUETS


Je retrouvais encore avec bonheur des bleuets sauvages à l'épicerie dans les deux  dernières semaines. J'ai ai bien profité. J'avais le goût de bons muffins tout moelleux. J'ai trouvé ici ce qu'il me fallait: des muffins bien fruités, pas trop sucrés et pas trop gras. Quelques modifications et ajouts ont été faits pour les mettre bien à mon goût. Le résultat est vraiment excellent. Les muffins sont moelleux comme je le souhaitais, abondent en fruits, ont une délicieuse touche chocolatée, et un subtil goût d'orange. Sont parfaits quoi!

Je vous délaisse à nouveau pour quelques jours. Je caresse un projet depuis longtemps, et celui-ci se concrétise. Cela monopolisera mon temps. Je vous en reparlerai.


Ingrédients : pour 12-13 muffins

- 2 tasses (240 g) de farine tout usage
- ½ tasse (100 g) de sucre
- 2 c. à thé (10 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
- ½ c. à thé (2 ml) de bicarbonate de sodium
- ¼ c. à thé (1 ml) de sel
- 2 œufs
- 1 tasse (250 ml) de babeurre
- ¼ tasse (60 ml) de beurre fondu
- Zeste râpé finement d’1 orange
- 1 c. à thé (5 ml) d'extrait d’orange
- 1 tasse (150 g) de bleuets frais ou surgelés
- ¼ tasse (45 g) pépites de chocolat blanc


Préparation :  

1. Préchauffer le four à 375 °F (190 °C). Beurrer légèrement ou vaporiser d'huile les cavités d’un moule à muffins; réserver.  

2. Dans un grand bol, mélanger la farine, le sucre, la poudre à pâte, le bicarbonate de sodium et le sel. Dans un autre bol, fouetter les œufs, le babeurre, le beurre, le zeste d’orange et l'extrait d’orange; verser sur les ingrédients secs et remuer juste assez pour humecter.  



3. Ajouter les pépites de chocolat blanc, et incorporer délicatement les bleuets.



4. Répartir dans les moules préparés. Cuire au four de 20 à 25 minutes, ou jusqu'à ce que le dessus des muffins soit ferme au toucher.

Source : déclinaison d’une recette de Plaisirs Laitiers


IMPRIMER LA RECETTE

jeudi 14 septembre 2017

PÂTÉS CHINOIS TEXAN


Quoi de plus conventionnel qu'un pâté chinois! Je ne vous contredirais certainement pas si vous me le disiez. Celui-ci, trouvé chez Ricardo, sort de la norme par le choix des épices utilisées, ainsi que de certains ingrédients.  J'y ai quand même mis ma petite touche personnelle. Le résultat  nous fait quitter notre zone de confort. On est définitivement ailleurs côté saveur. Vraiment délicieux et pas plus compliqué à préparer que le traditionnel pâté chinois. J'ai servi tout simplement avec de la salsa. Ma tendre moitié a préféré sortir la bouteille de ketchup hihi. Honnêtement, les deux condiments accompagnent bien le plat.



Ingrédients : pour 6 portions

- 2 tasses (370 g) de pommes de terre pelées et coupées en cubes
- 2 tasses (310 g) de patates douces pelées et coupées en cubes
- 3 c. à soupe (45 g) de beurre
- ¼ tasse (60 ml) de lait (j’ai mis 2 c. à soupe/30 ml, et c’était suffisant)
- 1 oignon, haché finement (mis 2 oignons)
- 1 piment jalapeño, haché finement (mis 1 c. à thé (5 ml) de tabasco au jalapeño)
- 2 c. à soupe (30 ml) d’huile d’olive
- 1 lb (454 g) de bœuf haché maigre
- 2 gousses (4 pour moi) d’ail, hachées finement
- 1 c. à soupe (15 ml) de poudre de chili
- ¼ c. à thé (1 ml) de cumin moulu
- ¼ c. à thé (1 ml) de coriandre moulue
- 1 boîte de 14 oz (398 ml) de haricots rouges, rincés et égouttés
- 1 boîte de 19 oz (540 ml) de maïs en crème (mis une boîte de 10 oz de maïs en crème + 1 ½ tasse (9 oz) de maïs en grains)
- Sel et poivre

Ajouts
- Poudre d’oignon au goût (pour la purée de pommes de terre et patates douces) 
- Cheddar fort râpé au goût pour gratiner


Préparation :  

1. Dans une casserole d’eau salée, cuire les pommes de terre et les patates jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Égoutter.  

2. À l'aide d'un pilon, écraser grossièrement les pommes de terre et les patates avec le beurre. À l'aide d'un batteur électrique (pilon pour moi), réduire le mélange en purée avec le lait. Ajouter la poudre d’oignon. Saler et poivrer. Réserver.  

3. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 350 °F (180 °C).  

4. Dans une poêle, dorer l’oignon avec le piment dans l’huile. Ajouter la viande, l’ail, les épices et faire revenir jusqu’à ce que la viande soit dorée. Saler et poivrer et ajouter le tabasco. Bien mélanger.  
5. Incorporer les haricots. Répartir dans un plat de cuisson carré de 8 po (20 cm) et presser légèrement.

6. Couvrir avec le maïs (en crème et en grains) puis y répartir la purée de patates. Si désiré (j’ai fait), saupoudrer de poudre de chili.

7. Garnir de fromage râpé. 

8. Cuire au four environ 40 minutes.  

Note : j’ai servi de la salsa en condiment.

Source : déclinaison d’une recette de Ricardo


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 11 septembre 2017

SOUPE AUX HARICOTS VERTS ET JAUNES ET À LA SAUCISSE ITALIENNE


Je reviens d'un séjour à l'anse, et je savais que nous aurions certainement de la fraîcheur durant ces quelques jours. J'avais prévu le coup avant notre départ en cuisinant cette soupe-repas dont l'idée de base provient d'ici. J'avais de bons haricots verts et jaunes tout frais, cadeau d'une amie et  provenant de son potager. J'étais certaine d'avoir une soupe savoureuse. Pas d'erreur! Cette soupe est particulièrement bonne et goûteuse. J'ai utilisé des saucisses italiennes douces, mais si vous préférez les fortes, cela sera certainement très bon et plus relevée. Cette soupe réconfort a été particulièrement appréciée durant cette semaine où nous avons eu beaucoup de pluie et du froid.



Ingrédients : 5-6 portions

- 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive
- 1 oignon, haché
- 4 gousses d’ail, hachées finement
- 1 carotte moyenne tranchée en fines rondelles
- 1 grosse pomme de terre hachée en dés
- 6 tasses (1,5 L) de bouillon de poulet
- 2 tasses (260 g) de haricots verts et jaunes coupés en deux
- 2 saucisses italiennes (environ 240-250 g) douces ou fortes, membrane retirée
- 1 feuille de laurier
- ½ c. à thé (2 ml) de basilic séché
- ½ c. à thé (2 ml) d’origan séché
- Une pincée de thym et de romarin séchés
- Set et poivre du moulin
- Herbes salées au goût (facultatif)
- 2 c. à soupe de ciboulette hachée finement
- Parmesan frais râpé au goût pour garnir



Préparation :

1. Dans une casserole, faire chauffer 1 c. à thé (5 ml) d’huile d’olive. Ajouter la chair des saucisses et défaire à l’aide d’une cuillère de bois. Faire cuire jusqu’à cuit. Retirer de la casserole et réserver.

2. Ajouter les 2 c. à thé (10 ml) d’huile restante et faire rissoler l’oignon pendant quelques minutes pour l’attendrir.

3. Ajouter l’ail, les carottes, et la pomme de terre. Mélanger pour bien enrober d’huile et cuire 1-2 minutes en brassant souvent.

4. Ajouter le bouillon de poulet, les haricots verts et jaunes, la feuille de laurier, le basilic, l’origan, et les pincées de thym et de romarin. Saler et poivrer.



5. Porter à ébullition. Réduire le feu et couvrir. Laisser mijoter durant 25-30 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient cuits.

6. Ajouter la chair à saucisse cuite, et la ciboulette. Mélanger.

7. Rectifier l’assaisonnement (si désiré, ajouter les herbes salées à ce moment).

8. Au moment de servir, garnir de parmesan râpé.

Source : inspirée par une recette de Kraft


IMPRIMER LA RECETTE

mardi 5 septembre 2017

CUISSES DE POULET EN CROÛTE D'ÉPICES ET CITRON


Vous le savez, j'adore le citron. Si je vois une recette qui en contient, je ne passe pas à côté. Celle que j'ai dénichée ici me comblait par les saveurs qu'elle contenait. Je n'ai pas jugé bon de retirer la peau des cuisses de poulet. Je craignais que cela n'assèche le poulet. La préparation est simple et le résultat est savoureux. Je n'ai pas servi avec de la sauce jugeant que le plat se suffisait à lui-même. Libre à vous de le faire si vous le jugez nécessaire. Une sauce tzatziki serait intéressante à servir avec ce poulet.

J'en profite pour vous dire que je prends une petite pause de quelques jours.  À bientôt!


Ingrédients : pour 4 portions

- 1 c. à thé (5 ml) poudre d’ail
- 2 c. à thé (10 ml) de cumin moulu
- 1 c. à soupe (15 ml) paprika fumé 15 ml (pimentón)
- 1 c. à soupe (15 ml) de zestes de citron (15 ml)
- 4 cuisses de poulet, sans peau (j’ai laissé la peau)
- 1 c. à soupe (15 ml) de cassonade
- 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d'olive


Préparation :  

1. Préchauffer le four à 375°F (190 °C).  

2. Dans un bol, mélanger la poudre d'ail avec le cumin, le paprika fumé, les zestes et la cassonade. Saler et poivrer.  



3. Couper les cuisses de poulet en deux (Non). Enrober le poulet avec le mélange d'épices. Déposer les cuisses sur une plaque de cuisson tapissée d'une feuille de papier parchemin et arroser d'un filet d'huile.  

4. Cuire au four 55-60 minutes ou jusqu'à cuit.  

Source : Pratico pratiques


IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 1 septembre 2017

GÂTEAU RENVERSÉ AUX FRAISES


Depuis déjà quelques années, et à mon grand bonheur, la saison des fraises s'étire jusqu'à l'automne. J'en profite pleinement. En voyant ce dessert très gourmand chez Chef Cuisto, je n'ai pu résister à la tentation. J'ai fait quelques modifications en réduisant un peu la quantité de sucre, et en utilisant du yogourt nature plutôt que du lait. Je ne sais si ces changements ont un lien avec la durée de la cuisson qui s'est prolongée de beaucoup. Pour le vérifier,  il faudrait que je refasse la recette, mais en respectant totalement les ingrédients et leurs quantités . Ce n'était pas précisé dans la recette, mais j'ai démoulé le gâteau, et renversé dans une assiette de service. Je l'avoue, ce n'était pas l'idée du siècle. Je vous déconseille vraiment de le faire. Vous pouvez simplement couper à même le moule, et servir par la suite. Ce sera plus simple, et vous vous éviterez ainsi des dégâts... Ceci dit, ce gâteau a une texture plutôt humide et moelleuse. Trop bon!


Ingrédients : pour 12 portions

- ½ tasse (100 g) de sucre (mis 1/3 tasse/65 g)
- 2 c. à soupe (30 ml) de fécule de maïs (maïzena)
- 4 tasses (850 g) de fraises fraîches en quartiers
- 1 c. à thé (5 ml) d’extrait de vanille  

Pour le gâteau

- 2 tasses (240 g) de farine
- 1 c. à soupe (15 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
- ¼ c. à thé de sel
- 4 gros œufs à la température de la pièce
- 1 ½ tasse (300 g ml) de sucre (mis 1 ¼ t/250 g)
- ½ tasse (125 ml) de beurre fondu
- ½ tasse (125 ml) d’huile végétale
- 1 tasse (250 ml) de lait (mis du yogourt grec 0%)
- 1 c. à thé (5 ml) d’extrait de vanille


Préparation :  

1. Bien graisser et fariner un moule à gâteau circulaire de 10 pouces.  

2. Préchauffer le four à 350 °F (176 °C).  

3. Mélanger la fécule de maïs et le sucre (première quantité) ensemble et saupoudrer les fraises avec le mélange. Ajouter l’extrait de vanille. Bien mélanger.  

4. Mettre au fond du moule à gâteau.

5. Tamiser la farine, la poudre à pâte et le sel. Mettre de côté.

6. Dans le bol de votre mélangeur, battre les œufs et le sucre ensemble.  

7. Dans une tasse à mesurer, mélanger le beurre et l’huile végétale.  



8. Ajouter dans votre mélangeur pendant que ça continue à battre.  

9. Dans un petit bol, mélanger l’extrait de vanille avec le lait (yogourt pour moi).  

10. Ajouter les ingrédients secs et le lait (yogourt) dans le mélange de beurre en alternant.  

11. Verser dans le moule à gâteau par-dessus les fraises.  

12. Faire cuire pendant 50 à 60 minutes ou jusqu’à ce que l’insertion d’un cure-dent en ressorte propre (1 h 15 de cuisson pour moi).

13. Laissez refroidir.  

Source : déclinaison Chef Cuisto


IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 30 août 2017

MAÏS MARINÉ EXPRESS


En voyant cette recette de maïs mariné dans mon Coup de Pouce de septembre, cela m'a ramenée à une autre façon de les préparer que je fais depuis toujours. Je vous offre d'ailleurs ma recette, si c'en est une, en bonus. Quand vous faites cuire des maïs, il arrive souvent qu'il vous en reste quelques uns qui ne sont pas mangés. Ils sont toujours moins bons réchauffés, et on essaie de les passer autrement. Vous pouvez simplement les disposer dans un contenant , et les couvrir d'une quantité égale de vinaigre et d'eau. Vous les laisser mariner ainsi environ deux jours au frais. Pas plus compliqué, et c'est bien bon.

La recette que je vous propose aujourd'hui est quand même un peu plus sophistiquée hihi. Rien de compliqué cependant. Les maïs sont égrainés, et à peine cuits. Ils sont parfumés par de l'ail et de la coriandre, et on y ajoute un peu de piquant avec du piment jalapeño. Le maïs garde tout son croquant et c'est particulièrement intéressant en bouche. Vraiment délicieux! Seul bémol, si cela en est un, j'ai trouvé très légèrement trop vinaigré. Cela dépend toujours de votre seuil de tolérance. Pour ceux qui sont un peu frileux avec le vinaigre, je vous suggère de réduire un peu sa quantité. Vous comblerez la différence avec de l'eau tout simplement. Ce maïs servira de condiment et accompagnera avec bonheur les viandes que vous servirez.


Ingrédients :

- ¾ tasse (180 ml) (si vous préférez moins vinaigré, mettez un peu moins de vinaigre et comblez la différence par de l’eau)
- 3 gousses d’ail coupées en tranches fines
- 1 c. à soupe (15 ml) de miel
- 1 c. à thé (5 ml) de graines de coriandre
- ½ c. à thé de sel
- ¼ c. à thé de poivre
- Les grains de 3 épis de maïs crus
- 1 piment jalapeño épépiné et coupé en tranches fines


Préparation :  

1. Dans une casserole, mélanger le vinaigre, les gousses d’ail, le miel, les graines de coriandre, le sel et le poivre. Porter à ébullition.  

2. Porter à ébullition.  

3. Ajouter les grains de maïs et le piment jalapeño. Cuire 30 secondes.  

4. Verser le mélange dans un pot en verre d’une capacité d’au moins 2 tasses (500 ml) (j’ai eu besoin d’un plus gros pot, mes maïs étaient gros).  

Le maïs tout juste empoté et encore chaud


5. Fermer et laisser refroidir à la température ambiante.  

6. Réfrigérer pendant deux jours avant de servir.  

Durée de conservation : le maïs se conservera jusqu’à trois semaines au réfrigérateur.

Rendement estimé : 2 tasses (500 ml) ou plus selon la grosseur de vos maïs  

Source : déclinaison revue Coup de Pouce, septembre 2017


IMPRIMER LA RECETTE